Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture - Loisirs

PHOTOS - L'entreprise bigourdane Laumaillé Campaniste a fêté ses 410 ans

-
Par , France Bleu Béarn

Laumaillé Campaniste entretient les clochers des églises, les beffrois et les horloges. L'entreprise bigourdane, basée à Ibos, vient de fêter ses 410 ans.

Laumaillé Campaniste emploie 22 personnes entre le siège à Ibos, l'Hérault et la Vendée.
Laumaillé Campaniste emploie 22 personnes entre le siège à Ibos, l'Hérault et la Vendée. © Radio France - Suzanne Shojaei

Ibos, France

C'est un savoir-faire artisanal vieux de plusieurs siècles. Les premières traces des travaux de l'entreprise datent de 1609. Depuis, elle a évolué, devenant Laumaillé Campaniste dans les années 1970. C'est dans ces années également que la structure cesse de fabriquer des cloches. Aujourd'hui, sa mission est de les entretenir, de les restaurer, ainsi que les horloges. Les locaux du siège sont à Ibos, près de Tarbes.

Qu'est-ce qu'un campaniste ?

Le terme est inscrit dans le dictionnaire depuis le début des années 2000. Il regroupe les différentes compétences nécessaires à la création, la restauration et l'entretien des beffrois, des cloches et des systèmes d'horlogerie. Plusieurs métiers sont donc représentés : horloger, charpentier, électromécanicien, serrurier et même musicien.  

Parmi les 22 employés de Laumaillé Campaniste, 10 techniciens interviennent sur les édifices. Les salariés sont répartis sur trois secteurs : le siège à Ibos, l'Hérault (Mauguio) et la Vendée (Les Herbiers).

"Je peux monter un beffroi et je gère l'électronique des structures." - Lionel Breton, campaniste à Laumaillé sur le site vendéen des Herbiers.

La restauration se fait à l'identique. Une horloge mécanique, c'est magnifique ! C'est pour ça que je fais ce métier.        
— Lionel Breton, campaniste sur le site vendéen de Laumaillé

Des chantiers de Lorient à Marseille

Laumaillé Campaniste intervient sur toute la zone sud-ouest, mais également sur un axe allant de la Bretagne à la Méditerranée. L'entreprise a permis de rénover des sites patrimoniaux comme Versailles, la cathédrale de Auch, la basilique Notre-Dame du Rosaire à Lourdes, le carillon de l'église Saint-Martin de Pau, ou la cathédrale de Tarbes.

Eurydice Bled, la présidente des établissements Laumaillé, détaille les différents chantiers de l'entreprise bigourdane.

Laumaillé Campaniste vient également de demander l'obtention du label "Entreprise du patrimoine vivant", qui atteste qu'elle s'appuie sur des savoir-faire artisanaux. La réponse devrait tomber dans les prochains mois.

Les ateliers de Laumaillé Campaniste, à Ibos, dans les Hautes-Pyrénées. - Radio France
Les ateliers de Laumaillé Campaniste, à Ibos, dans les Hautes-Pyrénées. © Radio France - Suzanne Shojaei
L'atelier du charpentier de Laumaillé Campaniste à Ibos. - Radio France
L'atelier du charpentier de Laumaillé Campaniste à Ibos. © Radio France - Suzanne Shojaei
De vieilles horloges, dans les locaux de Laumaillé Campaniste à Ibos. - Radio France
De vieilles horloges, dans les locaux de Laumaillé Campaniste à Ibos. © Radio France - Suzanne Shojaei
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu