Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

L'entreprise mayennaise Nautiraid a créé un nouveau kayak pour la navigatrice Anne Quéméré

dimanche 14 avril 2019 à 5:03 Par Aurore Richard, France Bleu Mayenne

Un nouveau modèle de kayak vient d'être créé en Mayenne. C'est l'oeuvre de Nautiraid, une entreprise basée à Vaiges. Ce nouveau bateau n'a pas été inventé au hasard : il va servir à une navigatrice, Anne Quéméré.

Ce nouveau modèle de bateau n'a pas encore de nom.
Ce nouveau modèle de bateau n'a pas encore de nom. © Radio France - Aurore Richard

Vaiges, France

On vous a déjà parlé de l'entreprise Nautiraid sur France Bleu, c'est la seule entreprise à fabriquer des kayak pliants en France. Elle est installée à Vaiges, à une vingtaine de kilomètres de Laval. Nautiraid vient de sortir un tout nouveau modèle de kayak. Il n'a même pas encore de nom. Il a été testé ce samedi 13 avril, sur l'étang du Gué de Selle, à Mézangers. 

Pour la première mise à l'eau de ce bateau, c'est Guillaume Fatras de l'entreprise Nautiraid, qui s'est s'installé à l'intérieur du kayak. "On voit qu'il est stable, il va se poser sur le côté donc c'est un bon point", décrit-il.

Il a commencé par faire quelques centaines de mètres pour tester la manière dont le bateau tourne par exemple. Gérard Cousin, le chef d'atelier, observe aussi le kayak. Selon lui, il est bien gironné, c'est-à-dire qu'il ne rentre pas dans la vague mais il la survole

C'est une fierté pour lui, qui l'a conçu dans son atelier. "Il y a un peu d'émotion, forcément. Ce sont des heures de travail, deux mois de travail et cela vaut le coup", explique-t-il. 

Ce nouveau kayak va servir à une course de 750 kilomètres au Canada

Guillaume Fatras se félicite de la stabilité et de la rapidité de l'engin. Une personne pourra le vérifier, c'est la navigatrice, Anne Quéméré. Elle va faire une course au Canada, avec ce bateau. Elle a donc besoin qu'il soit adapté à sa taille, sa corpulence.  "Quand on est 84 heures enfermée dans un kayak sans aller à terre ou en allant très peu à terre, il faut y être comme dans un chausson", souligne la navigatrice. 

Ecoutez Anne Quéméré parler de cette course, la "Yukon River Quest".

Elle va devoir parcourir 750 kilomètres. Le départ de la course est donné le 26 juin prochain et l'arrivée est prévue le 28 juin.