Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

L'équipe d'un cinéma stéphanois pose en maillots de bain pour obtenir la projection du film Le Grand Bain

mercredi 7 novembre 2018 à 10:35 Par Jeanne-Marie Marco, France Bleu Saint-Étienne Loire et France Bleu

Le cinéma d'art et d'essai Le Méliès de Saint-Étienne regrette de ne pas pouvoir diffuser la comédie du moment Le Grand Bain de Gilles Lellouche avant le 14 novembre. L'équipe pose en maillots de bain pour dénoncer cette injustice.

L'équipe du cinéma Le Méliès de Saint-Etienne parodie Le Grand Bain
L'équipe du cinéma Le Méliès de Saint-Etienne parodie Le Grand Bain - Cinéma Le Méliès

Saint-Étienne, France

Un coup de gueule plein d'humour est lancé ce mercredi par le cinéma indépendant Le Méliès de Saint-Etienne situé place Jean Jaurès. Malgré la sortie nationale le 24 octobre dernier, le cinéma ne peut diffuser avant le 14 novembre la comédie du moment Le Grand Bain de Gilles Lellouche.

Le distributeur Studio Canal a préféré donner d'abord l'exclusivité aux multiplexes et aux salles de circuits. Certaines salles Art et Essai, comme celles du Méliès, doivent attendre mi-novembre pour projeter cette comédie très attendue des spectateurs. Le Méliès explique sa déception "Nous aurions aimé proposer nous aussi aux Stéphanois, à l’occasion des vacances scolaires, la comédie de Gilles Lellouche. Hélas, c’était sans compter sur le refus catégorique de son distributeur".

Le Méliès explique longuement sa déception à son public sur sa page Facebook "dans un marché pléthorique où l’offre de films est immense et sans cesse renouvelée sur de plus en plus de nouveaux supports de diffusion, la survie de salles de cinéma Art et Essai en centre-ville d’une grande ville passe par l’accès impératif aux quelques films de qualités porteurs produits chaque année".