Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

A Bordeaux : l'Escape Game, le jeu qui fait de vous un détective

samedi 4 novembre 2017 à 18:35 Par Léa Leostic, France Bleu Gironde

C'est le dernier jeu à la mode. Le principe : résoudre des énigmes pour pouvoir s'échapper de la pièce où vous êtes enfermés. A Bordeaux, il en existe déjà cinq.

L'escape game, un "jeu d'évasion grandeur nature".
L'escape game, un "jeu d'évasion grandeur nature". - © Escape Hunt Bordeaux

Bordeaux, France

Et si vous vous glissiez dans la peau d'un détective ? C'est le concept de l'Escape Game, que l'on traduit en français par "jeu d'évasion grandeur nature". Le principe est simple : par équipe de deux à six personnes, vous êtes enfermés dans une pièce, et vous devez vous en échapper en un temps limité, en déchiffrant des indices et en résolvant des énigmes. Les scénarii sont variés mais les décors sont (presque) toujours sombres et (un peu) angoissants : vous êtes enfermés dans un vaisseau fantôme ou dans un manoir hanté, votre bateau est au bord du naufrage ou vous êtes à la recherche de disparus. Bref, vous êtes dans une situation d'urgence d'où vous devez vous sortir à tout prix.

Pièce sombre et rires démoniaques

Pour que la mécanique du jeu fonctionne bien, les détectives d'un jour sont filmés. A l’extérieur de la pièce, sur son écran, un maître du jeu veille au bon déroulement de la partie. Chez "Escape Hunt", situé dans le quartier de la Gare Saint-Jean à Bordeaux, Bénédicte Coudière est "game master". Quand les détectives patinent, elle les appelle par téléphone pour leur donner quelques indices. Elle assure aussi l'animation du jeu : depuis une tablette, elle lance des bruitages, des applaudissements quand les détectives trouvent un indice, des cris ou des rires diaboliques "pour leur mettre la pression", sourit Bénédicte. Les caméras de surveillance permettent aussi de vérifier que tous les joueurs vont bien. La pièce, d'une dizaine de mètres carré, est sombre et l'ambiance est volontairement stressante : "certains joueurs peuvent paniquer. C'est très rare mais ça peut arriver", raconte Bénédicte.

Le maître de jeu surveille la partie ... et peu donner quelques indices. - Radio France
Le maître de jeu surveille la partie ... et peu donner quelques indices. © Radio France - Léa Leostic

Nés au Japon en 2010, ces jeux d'évasion sont aujourd'hui en plein essor. En France, un escape game s'ouvre tous les trois jours depuis 2016. Pour Bruno Faure, co-fondateur de "Escape Hunt", le succès de ce jeu tient surtout à son originalité : "le concept est prenant et différent de ce qu'on a l'habitude faire. Le côté ludique permet aussi de déconnecter : on pose son portable et on fait un jeu qu'on n'a pas l'habitude de faire".

Ouvert en 2015, "Escape Hunt", propose notamment de partir sur les traces de Jack l'éventreur, le célèbre tueur en série anglais de la fin du 19ème siècle. Malheureusement les détectives sont pris au piège dans sa maison et ont une heure pour s'en échapper :

Reportage dans la maison de Jack l'éventreur

Les cinq salles d'escape game de Bordeaux sont à retrouver ici