Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dans les rues de Strasbourg, ce mardi soir.

Attaque mortelle à Strasbourg : ce que l'on sait de la fusillade qui a fait au moins trois morts et 12 blessés

Culture – Loisirs

L’Essonne : premier département à lancer sa Fondation pour sauver son patrimoine

lundi 25 décembre 2017 à 4:58 Par Valentin Dunate, France Bleu Paris

Stéphane Bern est le parrain de "Fondation Essonne Mécénat" lancée par le département pour attirer des investissements privés et ainsi sauver le patrimoine essonnien. L’un des premiers projets : une passerelle du 18ème siècle au domaine de Méréville.

Le domaine de Méréville (Essonne)
Le domaine de Méréville (Essonne) © Radio France - Valentin Dunate

Méréville, France

Comment sauver nos châteaux, nos parcs, nos jardins ? Le département de l’Essonne est le premier de France à avoir créé une fondation pour récolter des fonds. Le parrain de cette fondation c’est Stéphane Bern (déjà mandaté par le Président de la République pour recenser les sites en périls). L’un des premiers projets, l’un des premiers appels au don concerne le domaine de Méréville (dans le sud du département). 

Un des derniers parcs construit avant la révolution 

C’est un parc paysager construit à la fin du 18ème siècle. Le département veut y restaurer un pont. Le "pont aux Boules d’or" qui est l’une des principales fabriques parmi la vingtaine que compte le domaine. On parle de "fabrique" pour désigner les différents bâtiments qui composent un jardin pittoresque. Cette passerelle est aujourd’hui fortement endommagée et n’est plus sécurisée. Cette rénovation permettra également d’ouvrir d’avantage ce site au public et pouvoir retrouver les promenades du fil de l’eau. 

Le pont "aux Boules d'or" du domaine de Méréville (Essonne)  - Radio France
Le pont "aux Boules d'or" du domaine de Méréville (Essonne) © Radio France - Valentin Dunate

Selon Stéphanie Bécher, responsable scientifique du domaine départemental de Méréville : "ce parc paysager construit à la fin du 18ème siècle est l’un des derniers parcs avant la révolution. Un parc à fabrique anglo-chinois. On veut y célébrer une nature idéalisée". En effet, le parc est impressionnant. Au premier regard, il donne l’impression que tout est naturel alors que tout a construit par la main de l’homme : cascades, rivières, collines. 

Catherine Deneuve, marraine du domaine de Méréville 

Un patrimoine exceptionnel qui a touché Catherine Deneuve. L’actrice française est la marraine du domaine de Méréville. Stéphanie Bécher l’a rencontré "c’est une marraine éclairée qui connait  bien le monde des jardins"

Pour Fanny Malmesain, chargée du mécénat pour le département de l’Essonne, "la fondation permet d’avoir un gage de crédibilité, de visibilité : _elle permet d’avoir des déductions fiscales également_. Nous avons à charge d’animer cette fondation et chercher les mécènes". Pour l’instant deux souscriptions ont été lancées : la restauration d’un jeu de l’oie au domaine de Chamarande et le Pont au Boules d’or à Méréville : 200.000 euros sont espérés pour ces deux projets. 

Le pont "aux Boules d'or" du domaine de Méréville (Essonne)  - Radio France
Le pont "aux Boules d'or" du domaine de Méréville (Essonne) © Radio France - Valentin Dunate