Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'explorateur rouennais Matthieu Tordeur se lance dans la traversée du Groenland

L'explorateur rouennais Matthieu Tordeur s'engage dans une traversée du Groenland, vendredi 21 août. Une traversée de trois semaines, en ski-kite (des skis avec des voiles), avec pour point de départ, la ville de Kangerlussuaq, sur la côte sud-ouest, et l'arrivée, Qanaaq, au nord-ouest.

Matthieu Tordeur
Matthieu Tordeur © Radio France

Matthieu Tordeur se lance un nouveau défi : traverser le Groenland en ralliant la ville de Kangerlussuaq (sur la côte sud-ouest), à la ville de Qanaaq, sur côte au nord-ouest du pays. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Une aventure imprévue 

Matthieu Tordeur a prévu d'effectuer cette traversée au sein d'une équipe de quatre personnes. "C'était une expédition qui devait démarrer pendant le confinement, mais elle a été annulée. Puis le Groenland a rouvert ses frontières, et c'était la bonne occasion !" explique-t-il. 

"Au départ, je n'avais pas prévu de faire ce voyage. Mais l'explorateur américain qui devait compléter l'équipe est resté bloqué aux Etats-Unis, et je le remplace un peu au pied levé" confie Matthieu Tordeur. Qu'à cela ne tienne, le jeune aventurier français de 28 ans est prêt à relever tous les défis. 

L'expédition se fera en ski-kite
L'expédition se fera en ski-kite © Radio France - NM

Une traversée en totale autonomie 

Ils doivent en premier lieu grimper la calotte polaire (de la glace et de la neige). "Ça représente 50 à 60 kilomètres de marche en crampon" explique l'aventurier. "Une fois sur cette calotte, on sort les voiles pour rejoindre Qanaaq". Puis, la petite équipe se laissera porter par le vent.

L'équipe compte effectuer l'expédition en totale autonomie. "On transportera dans des traîneaux notre nourriture, on aura des tentes et deux réchauds pour faire fondre la glace. Au Groenland, les vents vont souvent du sud au nord, alors pour nous, forcément, ça sera plus facile". En marche simple, il est difficile de parcourir plus de 30 kilomètres par jour, mais en ski-kite, "si les vents sont bons, on peut parcourir plusieurs centaines de kilomètres par jour !"

Matthieu Tordeur est fin prêt pour cette nouvelle aventure, et l'arrivée est prévue aux alentours du 15 septembre ! 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess