Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'exposition "Magies-sorcelleries" au Museum de Toulouse impatiente d'accueillir ses visiteurs

-
Par , France Bleu Occitanie

Les musées sont fermés depuis le 30 octobre, mais on pourrait se rapprocher d'une réouverture. Le muséum de Toulouse est prêt à accueillir les visiteurs pour sa nouvelle exposition : "Magies-Sorcelleries".

"Magies et sorcelleries", le Museum de Toulouse prépare sa prochaine exposition
"Magies et sorcelleries", le Museum de Toulouse prépare sa prochaine exposition © Radio France - Flora Midy

C'est comme si le Muséum de Toulouse était la Belle au bois dormant. Le musée toulousain, en sommeil depuis des mois à cause de l'épidémie de coronavirus, attend d'être réveillé par les visiteurs. Ce pourrait être bientôt, selon les dernières annonces de la ministre de la Culture Roselyne Bachelot. En cas de recul de l'épidémie, les musées et établissements culturels pourraient être les premiers à rouvrir. Le muséum est paré à cette éventualité. Dans ses sous-sol, la magie est prête à opérer.

"Magies-sorcelleries", c'est le nom de la dernière exposition du muséum, le fruit de trois ans de travail, encore en sommeil jusqu'à la réouverture des musées. Gaëlle Cap-Jedikian est chef de projet au museum de Toulouse et elle se dit impatiente de faire découvrir son travail aux visiteurs : "Nos collections sont publiques, et c'est donc très difficile pour nous de ne pas pouvoir les montrer. Ça fait trop longtemps que nous n'avons pas entendu les rires des enfants, les parents, les grand-parents dans notre musée". 

Il faut être dans le musée pour tout ressentir

"L'expérience de visite d'un musée, c'est une expérience qui doit être physique. Elle ne se fait pas sur écran, elle ne se fait pas dans un livre, ce n'est pas un documentaire. Il faut être dans le musée pour tout ressentir", poursuit-elle. En attendant de pouvoir rouvrir, le musée propose quand même une expérience virtuelle, sur le site du muséum, pour tenir les futurs visiteurs en haleine. Un espace dédié aux collections, avec des articles scientifiques et des conférences. 

Une exposition aux frontières du réel et de l'irréel

L'exposition "Magies-sorcelleries" est un savant mélange de croyance, de savoir, de spiritualité et de sciences : " Nous proposons un parcours avec des représentations culturelles de la magie, d'Harry Potter, à la boule de cristal, en passant par des choses plus scientifiques comme les planètes", explique Gaëlle Cap-Jedikian, pour qui sciences et magie ne peuvent s'opposer. 

Bien que l'avenir soit encore incertain, elle se dit prête à s'adapter sur les jauges, les horaires, les jours d'ouvertures, pour assurer un accueil le plus sécurisé possible. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess