Culture – Loisirs

Eurockéennes : l'hommage de Jean-Paul Roland à David Bowie

Par Thierry Campredon, France Bleu Belfort-Montbéliard lundi 11 janvier 2016 à 16:55

David Bowie en 1996
David Bowie en 1996 © Radio France - France Bleu

Il était venu aux Eurockéennes de Belfort en 1996, Jean-Paul Roland, le directeur des Eurocks, se souvient d'un artiste et d'un homme hors du commun

Dans l’histoire des Eurockéennes, l’année 1996 restera une année inoubliable. D’une part en raison de la présence de David Bowie, mais aussi à cause d’une météo épouvantable puisqu’il a plu sans discontinuer pendant les trois jours du festival.

Des conditions qui n’ont pas empêché la star internationale de fournir une prestation à la hauteur de sa réputation. "David Bowie clôturait le festival, il était habillé tout en bleu avec une redingote style victorienne" se souvient Jean-Paul Roland qui assistait au concert à l’abri depuis les coulisses. "Il pleuvait énormément, les gens étaient trempés, et juste avant le concert, pour partager l’ambiance avec son public, David Bowie n’a pas hésité à s’avancer sur le devant de scène qui n’était pas abritée, il était en communion avec son public" raconte le directeur des Eurockéennes.

« Il est reparti dans un bus de la CTRB »

L’autre image que retient Jean-Paul Roland, c’est la simplicité de David Bowie, très loin des caprices de certaines stars. "Juste après le concert, il est reparti immédiatement avec son épouse à bord d’un banal bus de la CTRB, la compagnie de transport du réseau belfortain que nous avions loué. Il était habillé d’un simple peignoir et je me souviens l’avoir croisé, il était hilare tellement le concert lui avait plu".

« On espérait une nouvelle tournée et pourquoi pas aux Eurocks »

Ironie du sort, la mort de David Bowie intervient quatre jours seulement après la sortie de son dernier album. "Son décès est une fausse mauvaise surprise" estime Jean-Paul Roland, _"car dans le monde des organisateurs de festivals on se parle, on avait tous écouté en avant première des extraits de son nouvel album et on se disait que Bowie allait peut-être recommencer à tourner. On commençait même à en parler dans nos rencontres avec les différents programmateurs, il y avait une sorte d’espoir de revoir un jour David Bowie sur une scène des Eurocks ou même ailleurs, ça ne se fera donc pas mais sa musique survit et lui survivra encore longtemps" _conclut Jean-Paul Roland.

Jean-Paul Roland réagit à la mort de David Bowie