Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

A l'hôpital de Douai, l'art fait voyager les patients

lundi 3 avril 2017 à 6:00 Par Cécile Bidault, France Bleu Nord

Comment voyager lorsque l'on est cloué à l'hôpital ? Au centre hospitalier de Douai, la compagnie Minuscule Mécanique déambule, de service en service, avec son chariot rempli de surprises sonores : les patients créent, avec les artistes, une symphonie hospitalière

La compagnie Minuscule Mécanique dans un service de chirurgie
La compagnie Minuscule Mécanique dans un service de chirurgie - CH Douai

Douai, France

Depuis deux semaines au centre hospitalier de Douai, un drôle de chariot circule parmi les centaines de chariots en tous genres que l'on croise dans les couloirs. D'un côté, un écriteau "Voyage au chœur de l'hôpital", de l'autre une pancarte "Minuscule Mécanique". Le chariot blanc transporte toutes sortes de surprises, que nous décrit Antony Sauveplane, musicien de la compagnie Minuscule Mécanique : "des petits boîtes à musique, des balles de ping-pong, une couverture de survie, des timbales, des plumes, du sable...."

Un grain de sable dans la mécanique

Antony et sa complice Juliette Galamez, metteuse en scène, se sont donnés pour mission de faire voyager les patients de l'hôpital, de mettre leur grain de sel, de mettre un grain sable dans la mécanique parfois froide du milieu hospitalier.

Avec le personnel du service de pédiatrie - Aucun(e)
Avec le personnel du service de pédiatrie - CH Douai

C'est mignon, votre truc !

Ce jour-là, ils entrent, avec leur chariot, dans la chambre de Christian, hospitalisé depuis trois semaines en soins palliatifs. Juliette active une petite sonnette. Antony met en route une lumière multicolore. Christian sourit : "c'est mignon, votre truc, a met l'ambiance !". Le voyage peut commencer. Christian commence à inventer des phrases loufoques. Il manipule des petits instruments. Sa voix, celle de ses proches à son chevet, des soignants qui passent, tout est capté par un micro, et mixé en direct sur un ordinateur, avec une création musicale selon l'inspiration des artistes. Pour Juliette Galamez, "la plupart des patients trouvent ça assez magique, ça les déstabilise parfois, mais ça leur donne le sentiment de voyager, une ouverture vers autre chose que le quotidien de l'hôpital, qui n'est pas rose tous les jours".

Plein de vie et de soleil

Quand le chariot quitte la chambre de Christian pour de nouvelles aventures, il constate : "ça a donné une autre dimension à ma chambre, c'était plein de vie, plein de soleil". Et il lance aux artistes : "vous allez repartir, la vie sera finie, ce sera monotone".

Symphonie hospitalière

Mais l'histoire n'est pas terminée. Cette symphonie hospitalière, faite de mille sons, de mille rencontres, sera diffusée, le 5 mai prochain, au sein même de l'hôpital. On pourra aussi, et c'est une autre partie du projet, entendre la chorale du personnel du centre hospitalier de Douai, chanter des chansons sur le thème, bien sûr, du voyage. Le projet est porté par l'association Tournesol qui, depuis plus de 15 ans, fait entrer l'art en milieu hospitalier.

La symphonie hospitalière, une belle histoire à écouter et podcaster ICI.