Culture – Loisirs

L'île Seguin futur pôle culturel du Grand Paris ?

Par Nicolas Olivier, France Bleu Paris Région lundi 30 janvier 2017 à 15:10

Le futur visage de l'île Seguin, avec le projet de pôle culturel (à droite) et la Seine Musicale (à gauche).
Le futur visage de l'île Seguin, avec le projet de pôle culturel (à droite) et la Seine Musicale (à gauche). - P. Guignard / Baumschlager Eberle Architekten

Elle veut devenir un haut lieu de la culture dans la métropole du Grand Paris. L'île Seguin a définitivement tourné la page de son histoire industrielle. Le site des Hauts-de-Seine se prépare à basculer dans une nouvelle ère, qui débutera en avril avec l'ouverture de la Seine Musicale.

Le projet de pôle culturel et artistique sur l'île Seguin a été dévoilé ce lundi à Boulogne-Billancourt (92). Cet équipement d'envergure verra le jour sur la pointe amont (au sud de l'île), à l'opposé de la Seine Musicale, la salle de concert de 6.000 places qui sera inaugurée le 22 avril prochain. Il s'agit en réalité de deux constructions distinctes, d'où le nom du projet "S17 S18". La première, une grande vitrine dédiée à l'art et à la culture, abritera la Fondation Emerige, des espaces d'exposition, un cinéma multiplex de 8 salles, 4.000 m² de bureaux et autant d'espaces commerciaux. La seconde sera un hôtel de 13.000 m², résolument "arty" : chacune des 220 chambres aura son œuvre d'art unique. L'établissement 4 étoiles sera doté d'un spa, d'une piscine, et d'un restaurant en rooftop.

L'entrée du Centre d'Art de l'Ile Seguin. - Aucun(e)
L'entrée du Centre d'Art de l'Ile Seguin. - RCR Arquitectes

La mutation est en marche pour l'île Seguin, une bande de terre de 11,5 hectares étirée entre Billancourt et le Bas-Meudon, qui a abrité les usines Renault pendant plus de 60 ans. Jadis point de passage pour les aristocrates entre Paris et Versailles, le site rêve de rayonner tel un phare dans la métropole. L'idée, est de "déplacer le centre de gravité culturel de Paris vers l'ouest" assure le maire de Boulogne-Billancourt, Pierre-Christophe Baguet. Qui s'enthousiasme : "ce sera la plus belle concentration culturelle d'Europe sur une île, c'est extraordinaire !"

Le Centre d'art sera multidisciplinaire (musique, cinéma, arts numériques...) et proposera une programmation moderne et variée, axée sur les artistes français. L'art contemporain sera particulièrement mis en valeur, avec les œuvres du fonds de Laurent Dumas de chez Emerige, la collection d'art Renault ainsi que celle de la Fondation Giacometti.

Le projet artistique et culturel est aussi architectural, avec un savant mélange entre minéral et végétal. Une promenade sera aménagée sur les berges. Quant à la partie centrale de l'île, elle devrait accueillir un parc. Le site, au cœur du futur réseau de transport de la métropole, sera parfaitement desservi avec une gare du Grand Paris Express (ligne 15). Une liaison par câbles (télécabines) est aussi à l'étude. L'île Seguin pourrait accueillir à terme un flux de 2 millions de visiteurs par an. Les travaux d'aménagement de la pointe amont (au sud de l'île) devraient débuter l'année prochaine pour une livraison espérée en 2021.

La façade sud vue de Meudon. - Aucun(e)
La façade sud vue de Meudon. - Berga et Gonzalez