Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'infinie broderie a bien progressé pendant le confinement

-
Par , France Bleu Creuse

Jusqu'à dimanche 16 août, les brodeuses creusoises qui veulent créer une tapisserie plus longue que celle de Bayeux exposent le fruit de leur travail. Cette année, grâce à la quarantaine, elles ont bien avancé.

Le tableau sur la légende de Blanche
Le tableau sur la légende de Blanche © Radio France - Lisa Melia

Dès 15h, quand la salle Apollo de Dun-le-Palestel qui accueille l'exposition "Infinie broderie... la suite" ouvre ses portes, la pièce se remplit. Les curieux et les admirateurs se pressent pour découvrir la progression de la douzaine de brodeuses qui rendent hommage à Crozant. Leur but : raconter l'histoire de la cité, depuis la préhistoire jusqu'à nos jours, tout dépassant la longueur de la fameuse tapisserie de Bayeux.

Les visiteurs découvrent les nouveaux tableaux réalisés par les brodeuses
Les visiteurs découvrent les nouveaux tableaux réalisés par les brodeuses © Radio France - Lisa Melia

Ce projet de longue haleine, qui prendra encore une bonne dizaine d'années pour arriver à son terme, a connu un petit coup d'accélérateur grâce à la crise sanitaire. "Pendant le confinement, nous n'avions rien d'autres à faire que de broder, raconter Dominique Johnson, l'une des petites mains. C'était même indispensable d'avoir quelque chose pour nous occuper. Nous avons donc pu progressé plus vite que prévu, nous avons réalisé environ 13 mètres cette année, nous en sommes dont à 29,75 mètres."

Cet avantage avait quand même un revers : les brodeuses, la dessinatrice et le dessinateur n'ont pas pu se réunir, comme ils ont l'habitude de le faire régulièrement, pour jauger des progrès et pour s'aider les unes les autres en cas de difficultés. "On doit aussi travailler de concert, précise Dominique Johnson. La fin d'un panneau doit coïncider avec le suivant, donc les brodeuses doivent pouvoir comparer leur travail."

Dominique Johnson

Sur les soixante panneaux de l'exposition, cinq sont inédits : les maçons de la Creuse, les femmes pendant la guerre de 14-18, la légende de Blanche, la fée Mélusine et le meneur de loups. 13,75 mètres, précisément. Des histoires toutes liées à Crozant. La légende de Blanche, par exemple, raconte l'histoire d'une jeune femme morte noyée après avoir été poursuivie par des chevaliers et pour laquelle une chapelle à été construite au XVIIème siècle. Un pèlerinage existe toujours le 8 septembre, à Crozant. Le meneur de loup est basé sur un poème de Maurice Rollinat.

Le meneur aux loups
Le meneur aux loups © Radio France - Lisa Melia

Claude Blanchard, elle, s'est occupée du dessin des maçons de la Creuse : "Il y avait des maçons dans ma famille, mon mari était maçon creusois, à Paris. C'est donc un sujet qui m'intéresse. Comme mon frère fait partie de l'association des maçons de la Creuse, à Felletin, il a pu m'envoyer des documents pour les costumes. A chaque fois que l'on fait un sujet, on fait beaucoup de recherches, pour que ce soit le plus authentique possible." Seule petite entorse à la réalité : les Creusoises, à l'époque, portaient principalement du noir. Pour les besoins artistiques, elles sont habillées de manière plus colorée sur les broderies.

Claude Blanchard

Les brodeuses creusoises cherchent toujours de nouvelles mains pour les aider à compléter leur oeuvre. Il faut, pour cela, maîtriser le point de Bayeux. Les graphistes et les mécènes sont aussi les bienvenus. Si vous souhaitez apporter votre concours, il faut contacter l'association à l'adresse : infinie.broderie@gmail.com.

L'exposition "Infinie broderie... la suite" est ouverte jusqu'au dimanche 16 août, dans la Salle Apollo de Dun-le-Palestel, de 15h à 19h. L'entrée est libre. Le masque est obligatoire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess