Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

L'écrivain isérois Hubert Mingarelli est toujours en lice pour le Goncourt avec son dernier roman "La terre invisible"

-
Par , France Bleu Isère

Un auteur isérois est en course pour le Goncourt. Hubert Mingarelli fait partie de la deuxième sélection de l'Académie avec son dernier roman "La terre invisible" publié chez Buchet-Castel. Nous l'avons rencontré dans sa maison de Susville à quelques jours de la proclamation du lauréat 2019.

C'est le vingtième roman d'Hubert Mingarelli qui est sélectionné pour le Goncourt 2019
C'est le vingtième roman d'Hubert Mingarelli qui est sélectionné pour le Goncourt 2019 - Marc Melki (Buchet-Chastel)

Susville, France

Hubert Mingarelli, 63 ans, habite depuis une quarantaine d'année une maison qu'il a rénovée dans le hameau du Versenat, situé près de Susville sur le plateau matheysin. Il a installé sa table d'écriture dans une grange rénovée au fond de son jardin. C'est là que tous les matins, de huit heures à midi, il écrit.  Il a commencé vers 35 ans, après avoir fait mille petits boulots au retour des années qu'il a passées dans la Marine.

Véronique Saviuc a rencontré Hubert Mingarelli chez lui (lecture Benjamin Bourgine)

D'abord écrivain pour la jeunesse

Il se rêvait dessinateur, mais ce sont ses textes qui ont intéressé les éditeurs. "Je suis "monté" à Paris avec mon carton à dessins, ils n'ont pas été retenus, mais les petits poèmes qui les accompagnaient, oui", s'amuse Hubert Mingarelli qui a d'abord écrit des livres jeunesse. Et puis il se lance dans un premier roman publié au Seuil en 1995, "Le jour de la cavalerie".

Plus d'une trentaine de livres publiés

C'est son vingtième titre "La terre invisible" qui figure dans la sélection du Goncourt 2019. Hubert Mingarelli l'a écrit en luttant contre un cancer. "Écrire est un besoin pour moi, je ne peux m'arrêter", s'excuse presque l'écrivain. Il a situé son dernier roman juste à la fin de la seconde guerre mondiale après la libération des camps de concentration. "Je suis préoccupé par cette période. Elle fait partie de notre vie, on est issus de ça. Je voulais moi aussi comprendre, comment un peuple entier, le peuple allemand, a participé à ce génocide général."

On suit un photographe qui n'arrive pas à rentrer chez lui après avoir vu la libération des camps de concentration

Le personnage principal de "La Terre invisible" est un photographe qui, après avoir fait son reportage, n'arrive pas à partir, sans qu'il sache vraiment pourquoi. "Le photographe ne peut pas rentrer chez lui, il se demande quel est ce pays, quels sont ces gens qui ont permis de telles choses. Il a envie d'aligner ces gens devant leur maison et de les photographier. Mais en écrivant le roman -et je suis le photographe- je me suis aperçu qu'ils les alignaient comme on aligne les gens quand on les fusille".

Hubert Mingarelli ne croit pas au Goncourt

Si Hubert Mingarelli est très heureux d'être encore en course pour le Goncourt, il ne se fait pas trop d'illusions pour la suite. "Il y a des auteurs beaucoup plus connus, plus médiatiques que moi, et ça compte. Mais être dans le second tour, je suis content pour moi, pour mon éditeur (Buchet-Castel) qui n'est pas connu de tout le monde. C'est très bien, ça ouvre aussi des voies pour mon livre, il a une vie ensuite. Je viens d'apprendre par exemple qu'il va être traduit en"Points" en espagnol".

"La Terre Invisible" faisait partie de la première sélection de 15 livres de l'académie Goncourt en septembre, sélection resserrée à 9 romans le premier octobre dernier. Le jury présidé par Bernard Pivot dévoilera sa short list avec seulement quatre auteurs, le 27 octobre, avant l'annonce traditionnelle du lauréat 2019 au restaurant Drouant à Paris  le 4 novembre. 

Choix de la station

France Bleu