Infos

L'oeil du web - Internet peut vous aider en maths

Par Frédérique Daurelle, France Bleu mercredi 30 novembre 2016 à 18:38

Une  vidéo pour apprendre à multiplier avec les mains, à partir de la table de 6
Une vidéo pour apprendre à multiplier avec les mains, à partir de la table de 6 - capture d'écran

De nombreux sites gratuits pour apprendre les maths, en s'amusant. La petite Bana à Alep n'a plus de maison. Un bébé gâche la vidéo de deux ados.

C'est l'oeil du web, une chronique à retrouver chaque matin 5h40 mais pas seulement sur France Bleu.

Des maths ludiques et connectées, sur le web

Les petits français sont devenus les plus mauvais élèves d'Europe en mathématiques, c'est le résultat de la dernière enquête TIMSS, qui date de 2015. Pour y remédier, tout le monde s'accorde à dire qu'il faut rendre l'enseignement des maths plus ludique et connecté en France. C'est ce qui se fait en Asie par exemple, où de nombreux pays s'illustrent par leurs excellents résultats. On a donc cherché (et trouvé) ce qui se faisait sur le web français. Et les réponses sont assez nombreuses. Il existe d'abord plusieurs sites qui proposent des cours et des exercices gratuits et interactifs. Sur "cours et exercices gratuits de maths" par exemple, ou sur "jeux de maths", les enfants se servent de la souris pour répondre aux questions. Certaines sont même présentées comme des jeux. Ces fléchettes par exemple, qu'il faut lancer pour atteindre le chiffre 67. Certains sites utilisent aussi la vidéo, pour expliquer les choses. Ça parle beaucoup aux jeunes. Exemple, comment transformer une fraction en nombre décimal :

Il y a aussi cette vidéo, qui marche très fort sur Facebook. Les tables de multiplication en comptant sur ses doigts. Très utile pour ceux qui flanchent à partir de la table de 6.

La vidéo a déjà été vue 400 000 fois sur YouTube.

Le calvaire de la petite Bana continue, à Alep

Comme le reste de la population de la deuxième ville de Syrie, Bana et sa famille vivent sous les bombes, à Alep. On suit cette petite fille de sept ans depuis le mois de septembre. Sa mère est professeur d'anglais, elle twitte donc en anglais, avec des mots très simples, pour raconter au reste du monde, l'enfer que vivent les civils là-bas.

Ces derniers jours, les nouvelles d'Alep étaient encore plus alarmantes : l'armée de Bachar el Assad progresse, les avions russes pillonnent toujours la ville (ou ce qu'il en reste), et les familles qui restent, tentent de fuir. C'est ce qui arrive aussi à la petite Bana. L'enfant avait déjà perdu une amie et son école dans cette sinistre bataille. Aujourd'hui, c'est pire : elle n'a plus de maison.

Bana nous a envoyé une vidéo de bombardement ce samedi 26 novembre 2016, et les photos des gravats lundi. Ce sont les ruines de son immeuble :

Les derniers messages aussi sont très inquiétants :

"Nous avons reçu des menaces de mort. L'armée syrienne nous recherche à cause de notre compte Twitter"

Juste avant d'ajouter :

"Nous sommes certains de sortir d'Alep vivants et désarmés, grâce à l'avancée de l'armée syrienne"

Aux Etats-Unis, un bébé gâche la vidéo de deux ados

Ça devait être une démonstration de twerk, ça se termine en gag. Ces deux jeunes filles ont été bien surprises lorsqu'elles ont regardé le résultat de leur entraînement maison. Mais elles n'en veulent pas au petit garçon qui s'est invité à l'écran. C'est le neveu de l'une d'elles, et grâce à lui, la vidéo fait plus de 5000 vues sur YouTube.

Partager sur :