Culture – Loisirs

L'oeil du web - L'acupuncture anti-douleur, même à coeur ouvert

Par Frédérique Daurelle, France Bleu lundi 13 mars 2017 à 17:43

Extrait de la vidéo de France 2, postée sur Facebook
Extrait de la vidéo de France 2, postée sur Facebook - capture d'écran

En Chine, on anesthésie des patients avec l'acupuncture, même à cœur ouvert. Une publicité coréenne dérape en français. Les toilettes de la Reine des Neiges,à Tignes.

C'est l’œil du web, une chronique à retrouver chaque matin, 5h40 mais pas seulement, sur France Bleu.

L' acupuncture, pour opérer, même à cœur ouvert

C'est France 2 qui a mis la vidéo en ligne la semaine dernière, après son émission "Les pouvoirs extraordinaires du corps humain", consacrée aux "médecines complémentaires". On y voit Michel Cymès assister à cette opération à cœur ouvert. Le médecin a du mal à y croire, et à comprendre ce qu'il voit. Ses collègues chinois ont réduit des deux tiers, la dose d'anesthésiant. Pour compenser, la patiente a quelques aiguilles plantées dans un bras. Son cœur va même être arrêté pendant une demie-heure. Toute l'équipe est abasourdie, à l'image d'Adriana Karambeu, qui commente, à l'intérieur de la vidéo.

Autour de l'équipe de France 2, les médecins affirment aussi que l'on récupère mieux, après une opération chirurgicale sous acupuncture. Que des avantages apparemment, comme pour l'hypnose. En revanche, on ne sait pas si c'est accessible à tout le monde, ou s'il faut être un habitué de l'acupuncture, pour que l'opération réussisse. En tout cas, la vidéo interpelle sur Facebook : 300 000 vues en un peu moins d'une semaine.

Une publicité coréenne pour un yaourt vend du rêve en français

Les concepteurs ont sans doute voulu rendre le produit exotique. Ou érotique. C'est la seule explication à ce texte insensé, et mal interprété en plus.

Le procédé fonctionne peut-être auprès des consommateurs coréens. En revanche, quand on comprend le français, il paraît complètement déplacé. Si les coréens pensaient garder ça pour eux, c'est raté avec Internet.

Nouveau concept pour les restaurants d'altitude

Les toilettes enneigées. C'est arrivé sans faire exprès au Panoramic, à Tignes dans les Alpes. Le personnel a oublié de fermer les fenêtres dans les toilettes femmes, un soir de tempête. Résultat le lendemain : trente centimètres de neige partout. Même les lavabos et les glaces étaient recouverts de neige.

Ça n'est plus les toilettes du Panoramic, mais celles de la Reine des Neiges. La vidéo, postée sur le compte Facebook du restaurant, dépasse les 700 000 vues en moins de quinze jours.