Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'oeil du web - Le "présentéisme" coûte cher aux entreprises

-
Par , France Bleu

La vidéo de franceinfo fait le buzz sur Facebook. Succès de la cagnotte "Solidarité avec François Fillon". Des Jeux Olympiques pour bébés !

Un salarié trop présent peut tomber malade, et contaminer ses collègues
Un salarié trop présent peut tomber malade, et contaminer ses collègues - capture d'écran

C'est l'oeil du web, une chronique à retrouver chaque matin, 5h40 mais pas seulement sur France Bleu.

Le coût du "présentéisme", gros buzz sur Internet

Jusqu'à présent, on avait plutôt l'habitude d'entendre que le "présentéisme" (la manie de rester tard au travail) nous rendait moins productif. Cette fois on va plus loin, avec ce reportage de franceinfo qui en chiffre le coût. D'après plusieurs études citées dans la vidéo, les salariés les plus zélés coûteraient chaque année 14 milliards d'euros à leurs sociétés. Pourquoi ? Parce que quelqu'un qui travaille trop, finit par tomber malade. Et s'il continue de travailler, il contamine les autres.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

A force d'être trop présent au boulot, on finit donc, soit par être obligé de s'absenter pour maladie, soit par faire baisser le productivité de l'équipe. La vidéo suscite beaucoup d’intérêt sur Facebook. Elle a été vue près de deux millions de fois en six jours.

Le succès de la cagnotte "Solidarité avec François Fillon"

La solidarité et l'humour font partie des points forts d'Internet. La preuve est faîte encore une fois, avec la cagnotte "Solidarité avec François Fillon". Ouverte par le site satirique "le Gorafi", après que le candidat LR a dit qu'il n'arrivait pas à mettre de l'argent de côté, elle a réuni plus de 3000 euros en moins d'un mois. Surtout, la vraie solidarité, c'est que cette somme va maintenant être distribuée à des associations : le Secours Populaire, les Paralysés de France, Cénomane (qui milite pour les dons de sang), mais aussi le Planning Familial, et la Cravate Solidaire, qui collecte des costumes et des tailleurs pour les entretiens des demandeurs d'emploi.

Des JO pour bébés !

C'est une pub réalisée par Olympic Channel, la télévision des Jeux Olympiques. Ils ont imaginé les "Baby Games", avec de très beaux bébés de 18 mois environ. Chacun représente une nation, et le commentateur s'amuse de leurs mimiques, pas très sportives. Sauf pour les jumeaux haltérophiles allemands, hyper athlétiques. Ça se termine avec la course de haies, remportée par la France, même si "la France a du mal avec le dernier obstacle". En effet, le petit blond en bleu n'a plus qu'une basket pour passer la ligne.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

La vidéo bat tous les records sur Facebook. Près de 30 millions de vues en treize jours.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess