Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L’œil du web - Le succès international d'une chanson contre le terrorisme

-
Par , France Bleu
France

Une vidéo contre le terrorisme fait le tour du monde. La mobilisation pour la libération du journaliste français Mathias Depardon prend de l'ampleur. La course au fromage de Gloucester en Angleterre a toujours autant de succès.

En moins d'une semaine, la vidéo a été vue plus de quatre millions de fois
En moins d'une semaine, la vidéo a été vue plus de quatre millions de fois - Capture d'écran

C'est l’œil du web, une chronique à retrouver chaque matin sur France Bleu.

Le succès international d'une chanson contre le terrorisme

En moins d'une semaine, la vidéo a été vue plus de quatre millions de fois à travers le monde. Le clip est diffusé sur Youtube par un grand groupe de télécommunication au Koweït pour fêter le début du Ramadan et surtout, diffuser un message de paix et de tolérance. Deux jours après l'attentat de Kaboul qui a fait au moins 90 morts, ce message a une résonance particulière. Au début de la vidéo, on voit un homme fabriquer une ceinture d'explosifs dans son atelier. Quelques secondes plus tard, des images d'enfants qui jouent au foot dans la cour de récré. Sans oublier la voix de cette petite fille (en arabe sous-titré anglais) :

Vous avez rempli les cimetières avec nos enfants et vidé les classes dans nos écoles.

Pendant trois minutes, deux histoires se mélangent : celle du terroriste déambulant avec sa ceinture d'explosifs dans une ville dévastée par la guerre. Et celle des habitants à l'école, à la mosquée ou encore dans un mariage. Le refrain est un tournant de la vidéo : le terroriste se retrouve face à la foule et décide de s'enfuir. Le chanteur-star lance alors un appel à la non-violence : "célèbre Dieu avec amour et non avec terreur, affronte ton ennemi dans la paix et non la guerre". Dans le clip, on aperçoit des visages qui ont marqué les Internautes. Et notamment celui de cet enfant d'Alep, devenu le symbole de la guerre. La photo de son visage ensanglanté avait fait le tour du monde.

Une mobilisation de grande ampleur pour la libération de Mathias Depardon

Le journaliste français est détenu dans une prison en Turquie depuis plus de trois semaines. Le photographe indépendant a été arrêté en plein reportage pour le magazine National Geographic. Pour protester contre sa détention, Mathias Depardon a même entamé une grève de la faim pendant plusieurs jours.

Un comité de soutien vient d'être lancé par ses proches et ses collègues, sous la houlette de Reporters Sans Frontières. Le mot clé #FreeMathias ("Libérez Mathias") est de plus en plus partagé sur Twitter. Désormais, l'association RSF ainsi qu'une vingtaine d'autres médias lancent un appel sur l'ensemble des réseaux sociaux. Il existe même plusieurs vidéos de soutien, notamment celle de Matthieu Firmin, le rédacteur en chef de Spicee, un site de reportages vidéo sur Internet.

Depuis plusieurs jours, les discussions diplomatiques se succèdent pour faire libérer le photographe. Le président turc Erdogan a promis d’examiner rapidement la situation. Une autre campagne de RSF vient d'être lancée sur Internet avec le mot clé #SaveTurkishJournalists ("Sauvez les journalistes turcs"). Son objectif : faire libérer une centaine de journalistes emprisonnés en Turquie depuis la tentative de coup d'Etat en juillet 2016.

Une course au fromage complètement folle en Angleterre

Si vous aimez le fromage, accrochez-vous, ça va vite, très vite. La course se tient chaque année à Gloucester en Angleterre et le principe est complètement fou. Des dizaines de participants se retrouvent tout en haut d'une colline au dénivelé effrayant. Pour le top départ, ce n'est pas un coup de feu mais... un énorme fromage ! L'idée est de courir après à toute vitesse.

La fameuse course au fromage de Gloucester est une tradition de plusieurs centaines d'années. Elle se déroule tous les derniers lundis du moi de mai. L'édition 2017 s'est jouée en début de semaine devant 15 000 spectateurs et les vidéos sont impressionnantes.

Le fromage pèse entre trois et quatre kilos. C'est un produit de la région. Pour le rattraper, certains sortent les déguisements. D'autres, beaucoup plus sérieux, sortent le casque et les genouillères. Comme chaque année, il y a des chutes et des dizaines de blessés. D'ailleurs, il est habituel d'applaudir celles et ceux qui sortent sur la civière. Le vainqueur de cette année est un pro de la tomme : il a déjà remporté une vingtaine de courses sur les 13 dernières années. Et pourtant, le jeune homme l'a confié récemment : il déteste le fromage.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess