Culture – Loisirs

L 'oeil du web - Les athlètes paralympiques, ces super-héros modernes

Par Frédérique Daurelle, France Bleu mercredi 7 septembre 2016 à 18:50

Les dernières secondes du 100 mètres qui a consacré la Française Marie-Amélie le Fur
Les dernières secondes du 100 mètres qui a consacré la Française Marie-Amélie le Fur - capture d'écran

Les Jeux Paralympiques 2016 commencent ce Jeudi, à Rio. Un phoque sur une planche de surf dans le Morbihan. Un toiletteur de chien qui travaille en musique.

C'est l'oeil du web, une chronique à retrouver chaque matin 5h40, mais pas seulement, sur France Bleu.

L'exploit de Marie-Amélie le Fur revient sur Internet

C'était il y a quatre ans, aux Jeux Paralympiques de Londres. Marie-Amélie le Fur s'alignait pour le 100 mètres, avec la lame qui soutient sa jambe gauche, depuis un accident de scooter survenu à l'âge de 16 ans. Une course que France 4 raconte ce mercredi à 20h30, avec les commentaires de la jeune femme :

Marie-Amélie le Fur, on va la retrouver aux Jeux Paralympiques de Rio qui débutent ce Jeudi. L'athlète fait même partie des chances de médailles tricolores, en saut en longueur. Les images de sa victoire en 2012 montrent à quel point un titre de champion du monde est une consécration pour les athlètes handicapés. Plus encore sans doute que pour les valides, c'est une revanche sur la vie, une victoire du mental sur le quotidien. Et c'est ce type de valeurs que nous allons partager avec eux pendant onze jours, en suivant ces Jeux Paralympiques de Rio.

Un phoque tente le surf, dans le Morbihan

C'est un petit évènement: il y a pas mal de phoques en Bretagne, mais dans le Morbihan, en Bretagne Sud, ils sont plus rares. L'animal est venu se reposer quelques minutes, il voulait jouer. Heureux hasard, mardi la mer était calme, ces surfeurs avaient emporté leur Go-Pro.

On ne sait pas si c'est You, le phoque qui a défrayé la chronique dans le bassin d'Arcachon. Il a été confié l'an dernier au centre Océanopolis de Brest, mais serait peut-être revenu à Arcachon. La vidéo en tout cas a du succès sur Facebook : déjà plus de 100 000 vues en deux jours.

Chanter (et danser) en travaillant

C'est ce que fait apparemment tous les jours ce toiletteur de chiens de Buenos Aires, en Argentine. Luis a été filmé par sa femme Gabriella. De dos, on le voit donner le bain à un caniche blanc, tout en se dandinant sur "Love Schak" des B52. Une journée "normale", d'après Gabriella. Au moins, les clients de Luis sont sûrs maintenant, que leurs toutous sont bien traités !