Culture – Loisirs

L'oeil du web - Manuel Valls enfariné, ce n'est pas le premier

Par Thomas Séchier et France Bleu, France Bleu jeudi 22 décembre 2016 à 19:13 Mis à jour le jeudi 22 décembre 2016 à 17:00

Manuel Valls enfariné à Strasbourg par un opposant au 49.3
Manuel Valls enfariné à Strasbourg par un opposant au 49.3 - Capture d'écran Youtube

Farine, oeufs, tartes, les hommes politiques dégustent - Un blogueur américain qui parlait arabe filme en direct son expulsion d'un avion - Les pompiers de Paris en mode "Assassin's Creed"

C'est l'oeil du web, une chronique à retrouver chaque matin 5h40 mais pas seulement, sur France Bleu.

Manuel Valls enfariné, le dernier d'une longue série

C'est une vieille tradition politique à laquelle l'ex-premier ministre vient de sacrifier.
En visite à Strasbourg, Manuel Valls s'est fait "enfariner" par un opposant à l'article 49.3, utilisé à plusieurs reprises par le gouvernement pour faire passer la loi travail.

Le candidat à la primaire de la gauche a préféré plaisanter quelques minutes plus tard, assurant que "la farine était sans gluten" (allusion au régime qu'il est en train de suivre).

Pour se consoler, il pourra se dire que ce genre d'événement n'avait pas empêché un certain François Hollande d'être élu président.
En 2011, alors simple candidat, il avait lui aussi reçu de la farine juste avant de prononcer un discours.
"Les risques du métier" avait-il philosophé, ayant lui-même refusé une protection supplémentaire durant la campagne.
L'assaillante avait été internée en psychiatrie.

Très populaire aussi, et toujours au rayon cuisine : le jet d'oeufs sur ministre.
Emmanuel Macron peut en témoigner. Il est alors en visite à Montreuil (93), en pleine opposition à la loi travail.

Plus original maintenant, en 2011, Nicolas Hulot avait reçu des épluchures de carottes au visage lors d'une visite à Notre-Dame-des-Landes (eh oui, on en parlait déjà).
Qualifié "d'écologiste-TF1", il avait ensuite joué l'apaisement en répondant : "et la tolérance, vous connaissez ?"

Il faut aussi citer l'attaque au ketchup contre Lionel Jospin, en 2002.
Et puis, évidemment, la carte à la crème de ce genre d'actions : l'entartage.
Tous y sont passés ou presque.
Nicolas Sarkozy en avait fait l'amère expérience en visite au Parlement européen, en 1997.
Victime du célèbre entarteur belge Noël Gondin (en tête de son palmarès figure le philosophe Bernard-Henri Lévy, qu'il a déjà entarté 8 fois).
Il avait ensuite livré cette confidence au journaliste Karl Zéro : "Je sais pas toi, mais [j']accumule des charges, du stress, des cons [sic], des nuls, de la connerie en barre"

Expulsé d'un avion pour avoir parlé arabe

Les accusations lancées par ce Youtubeur sont graves.
Adam Saleh, un Américain d'origine yéménite, affirme avoir été évacué d'un avion au motif qu'il venait de parler en arabe avec son voisin et au téléphone avec sa mère.
Dans une vidéo (ci-dessous) où il filme son évacuation, il accuse la compagnie Delta Airlines de racisme.

Une vidéo embarrassante pour la compagnie car ce blogueur est très populaire chez les jeunes (il compte 2 millions d'abonnés à sa chaîne Youtube).
Le hashtag #BoycottDeltaAirlines était même l'un des plus partagés sur Twitter dans le monde quelques heures après l'incident.
La compagnie a été obligée de réagir dans un communiqué.
Elle rejette les accusations et accuse Adam Saleh d'avoir provoqué l'incident.
Adam maintient sa version des faits mais rassure ses fans : il a pu prendre un avion une demi-heure plus tard.

Quand les pompiers de Paris s'inspirent d'Assassin's Creed

C'est la superproduction à l'affiche en ce moment dans les salles obscures.
L'adaptation au cinéma du jeu vidéo Assassin's Creed.
Si les critiques sont plus que réservées
, la parodie réalisée par les pompiers de Paris est beaucoup mieux accueillie.

En 2 minutes chrono, la vidéo montre un pompier qui part du Sacré-Cœur pour aller sauver une fillette en trottinette qui menaçait de se faire écraser par une voiture.
Une intervention héroïque, riche en cascades : le pompier court à travers les jardins, grimpe aux murs, saute de toits en toits pour sauver l'enfant.
Les amateurs d'Assassin's Creed auront reconnu les gestes d'Altaïr, le guerrier du jeu vidéo.
La vidéo fait en tout cas sourire sur les réseaux sociaux, y compris les fans