Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

L'oeil du web - Nos premiers ancêtres étaient tous noirs

lundi 27 mars 2017 à 18:15 Par Frédérique Daurelle, France Bleu

Une vérité scientifique encore mal acceptée. Un maire renvoie ses déchets à un administré indélicat. La surprise d'un touriste français à Londres.

Yves Coppens en 2007 sur le plateau de l'émission de France 2 "les tabous"
Yves Coppens en 2007 sur le plateau de l'émission de France 2 "les tabous" - capture d'écran

C'est l’œil du web, une chronique à retrouver chaque matin, 5h40 mais pas seulement sur France Bleu.

La science contre le racisme

C'est une vérité scientifique qui a encore du mal à passer : "Tous nos ancêtres étaient africains". Et pourtant, cette phrase (et tous les éléments de contexte qui l'accompagnent) ne sort pas de n'importe où. Elle a notamment été prononcée il y a dix ans par Yves Coppens, le découvreur de Lucy en Ethiopie en 1974. Plus de trente ans après, le célèbre paléo-anthropologue est invité de Karine Le Marchand, sur le plateau d'une émission de France 2, "Les tabous". Yves Coppens explique ce que dit la science, à propos des origines de l'Humanité :

"Nous sommes tous africains, Karine !"

En plus d'être africains, poursuit Yves Coppens, tous nos ancêtres étaient probablement noirs, ou en tout cas leur peau était foncée, pour se protéger du soleil. Voilà pour le berceau de l'Humanité. Ensuite, les hommes ont colonisé d'autres parties du globe. Le papa de Lucy nous explique alors que plus ils se sont installés au Nord, plus les hommes sont devenus blancs, ce qu'il assimile à une décoloration. Le scientifique affirme même que les asiatiques ont les yeux bridés, parce que seuls ce type génétique-là a survécu à la réverbération en altitude. Enfin il termine sur un point très important : il n'y a qu'une race d'hommes, homo sapiens sapiens. Dix ans après sa diffusion, la vidéo ressort sur Internet, et elle est très partagée depuis quelques jours sur Facebook. Très contestée aussi. Car pour certains, cette vérité scientifique est encore difficile à accepter, voire carrément inacceptable pour les plus réticents.

Retour à l'envoyeur

Dans la Somme, le maire d'Ham a décidé de donner une bonne leçon à un de ses administrés. Ne supportant pas de voir un tas de débris entassés devant des bennes pour le verre, et après enquête et témoignages, il a tout chargé dans le camion des espaces verts, pour retourner les déchets à l'envoyeur. C'est le terme qu'il emploie dans son post Facebook. La vidéo s'adresse autant aux habitants de Ham qui ont râlé, qu'à l'indélicat lui-même, qui est en vacances en ce moment. Et qui va être surpris, quand il va retrouver en rentrant, ses vieilles étagères en kit, devant son portail !

Un touriste français énerve un soldat de la garde, à Londres

Il était juste venu enregistrer une petite vidéo, avec deux gardes en arrière-plan. Peut-être pour un pari, ou le mariage de son fils. Le voilà qui se trémousse devant le palais Saint James, comme s'il dansait discrètement le twist. Mais le garde écossais qui se trouve à sa droite ne trouve ça ni sympa, ni drôle. Il lui crie en argot :

"Arrêtez ça et partez. Vous avez déjà fait la même chose hier. Arrêtez de filmer !"

Le touriste français a tout juste le temps de rejoindre la femme qui filme, pour lui dire d'arrêter. Pas de chance, ils sont peut-être tombés sur un garde allergique au twist !