Culture – Loisirs

L'oeil du web - "Stop le contrôle au faciès"

Par Frédérique Daurelle, France Bleu mercredi 9 novembre 2016 à 18:23

Extrait de la première vidéo de la web-série "Stop le contrôle au faciès"
Extrait de la première vidéo de la web-série "Stop le contrôle au faciès" - capture d'écran

La France, condamnée pour ses contrôles au faciès. Facebook réagit à l'élection de Trump. Une jeune fille twerke avec son nez.

C'est l'oeil du web, une chronique à retrouver chaque matin 5h40 mais pas seulement sur France Bleu.

Une série de vidéos pour dire que les contrôles au faciès sont illégaux

"Stop le contrôle au faciès". C'est le nom du collectif qui vient de mettre en ligne ces quatre vidéos où Blancs et Noirs échangent leurs rôles. Alors que l'Etat français a été définitivement condamné ce mercredi 9 novembre 2016, pour des contrôles policiers discriminatoires à l'encontre de treize hommes d'origine africaine ou nord-africaine, cette web-série met en scène des français qui donnent leur avis sur la question.

« Le contrôle au faciès n’existe pas ! Vous avez des chiffres ? »

Mais très vite, on tique. Les opposants aux contrôles systématiques des personnes de type maghrébin ou africain sont tous blancs, et le ministre de l'Intérieur s'appelle Rachid Bouramad. Blancs et Noirs ont échangé leurs rôles, pour mettre en doute nos propres préjugés. C'est un peu déroutant, mais on finit par comprendre, quand arrive la conclusion :

"L’ esclavage était légal. L’ apartheid était légal. Les lois antijuives étaient légales. La colonisation était légale. La légalité est une question de pouvoir, et non de justice."

"La légalité est une question de pouvoir, et non de justice."

A la fin de vidéos comme celles-là, c'est une phrase que tout le monde comprend. Une phrase à méditer, et qui résonne fortement depuis la condamnation de la France, hier par la cour de Cassation.

Les réseaux sociaux réagissent à l'élection de Donald Trump

Les commentaires sur la page Facebook de France Bleu sont nombreux notamment. Nombreux et tranchés. Il y a ceux qui s'inquiètent, ceux qui dénoncent les sondages, ceux qui tentent de comprendre, et ceux aussi qui attendent la même chose en France.

Commentaires Facebook Mercredi 9 novembre 2016 - Aucun(e)
Commentaires Facebook Mercredi 9 novembre 2016 - capture d'écran
Commentaire Facebook Mercredi 9 Novembre 2016 - Aucun(e)
Commentaire Facebook Mercredi 9 Novembre 2016 - capture d'écran

Un twerk du nez fait des millions de vues sur Facebook

C'est l'oeuvre d'une jeune fille. Elle s'est fait dessiner sur le nez, une femme représentée de dos. Elle a eu l'idée d'imiter le twerk, cette danse très provocante que les jeunes connaissent bien , et qui consiste pour les filles, à se déhancher, en ne faisant bouger que ses fesses. Elle bouge donc son nez déguisé en femme, en le retroussant, comme si c'était le fessier de la dame. Sur "Work", un des tubes de Rihanna, grande adepte du twerk aux Etats-Unis. C'est efficace, la jeune fille elle-même lutte pour ne pas éclater de rire. 60 millions de vues depuis Juillet !