Culture – Loisirs

L'oeil du web - Un appel de fonds pour analyser des momies

Par Frédérique Daurelle, France Bleu mercredi 22 février 2017 à 18:35

Thierry Jamin, le français qui se dit archéologue et lance cet appel de fonds
Thierry Jamin, le français qui se dit archéologue et lance cet appel de fonds - capture d'écran

Fake ou pas, les deux tiers de la somme ont déjà été collectés. Un jeune papa teste des jouets pour bébés. La mode sur Internet des mélodies à partir d'un dessin.

C'est l'oeil du web, une chronique à retrouver chaque matin 5h40, mais pas seulement sur France Bleu.

Une collecte qui marche bien sur Internet

Il y a beaucoup de campagne de "crowdfunding" sur le web, et la plupart de celles dont on entend parler permettent de réunir en quelques jours, des milliers d'euros. C'est encore le cas de celle-ci, et pourtant elle est douteuse. Un Français, Thierry Jamin, qui se dit archéologue, l'a lancée du Pérou, pour analyser des momies retrouvées il y a quelques mois. Il tient régulièrement des points d'information sur sa page Facebook. Notre aventurier y explique que ces analyses permettront de savoir de quoi sont faîtes ces momies, et qu'elle sont le seul moyen de s'assurer qu'il ne s'agit pas d'extra-terrestres. Seule et unique caution scientifique de ce "Alien project"', Thierry Jamin est particulièrement convaincant, même quand c'est pour dire, qu'il ne pense pas avoir affaire à des escrocs. Voici une des vidéos que l'on peut également retrouver sur YouTube :

L' opération a débuté début Février 2017, et vingt jours après, le compteur affiche déjà 20 000 euros sur le site de financement participatif Ullule. Soit les deux tiers de la somme dont notre "archéologue" a besoin pour réaliser ses analyses ADN et Carbone 14, et rester ainsi quelques semaines supplémentaires au Pérou!

Les bébés aiment-ils vraiment les doudous ?

C'est la question que l'on peut se poser, en regardant cette vidéo postée le 15 Fevrier par un jeune papa. Tristan Slegers a décidé de faire un petit test, avec sa fille sur les genoux. Car depuis qu'elle est en âge d'attraper, le bébé est plus attiré par les objets du quotidien que par les nounours ou les hochets qui lui sont destinés. Au doudou vert, et à la grenouille en peluche, elle préfère la tenaille, la télécommande ou le téléphone portable de son père.

Deux millions d'internautes ont vu la vidéo en une semaine. Des jeunes parents qui, pour la plupart, ont reproduit l'expérience chez eux, et qui constatent eux aussi que les bébés sont davantage attirés par les choses dont leurs parents se servent (et ça ne s'arrange pas quand ils grandissent d'ailleurs !)

Une licorne transformée en mélodie

C'est la dernière mode sur Internet : mettre des dessins en musique. Les ordinateurs permettent ça aujourd'hui, même si le résultat jusqu'à présent est plutôt cacophonique. Jusqu'à ce jeune américain, qui a réussi lui, à composer une mélodie assez harmonieuse, avec le dessin d'une licorne. Et l'a posté sur Twitter :

Pourtant, ça n'était pas gagné au départ. C'est ce que nous explique Andrew Huang, dans cette vidéo :