Culture – Loisirs

L'oeil du web - Un Youtubeur fait de la propagande malgré lui pour la Corée du Nord

Par Nicolas Balu, France Bleu mercredi 24 août 2016 à 20:20

Louis Cole fait du tourisme en Corée du Nord sans se poser de question sur la dictature dans le pays
Louis Cole fait du tourisme en Corée du Nord sans se poser de question sur la dictature dans le pays - capture d'écran

Un blogueur qui part en vacances dans une dictature. Grosse frayeur pour des kayakistes canadiens. En Suisse, des acteurs déguisés en Pokemons inversent les rôles.

C'est l'oeil du web, une chronique à retrouver chaque matin 5h10 sur France Bleu.

Ce britannique de 33 ans montre ses voyages en vidéo sur Youtube mais cette fois, il apparaît surtout bien naïf.

Louis Cole nous emmène à l'autre bout de la planète pour un petit bout de super vacances. Huit jours. On voit des monuments, on fait du surf, du skate, on va au parc aquatique, c'est trop fun comme il dit. Il filme et partage avec ses trois millions de followers.

Le problème c'est que le pays dont on parle, c'est la Corée du Nord. L'une des pires dictatures du monde, dont les abus - extermination, meurtre, esclavage, torture, emprisonnement et violence sexuelles selon un rapport de l'ONU) sont sans équivalents dans le monde contemporain.

Les journaux anglo saxons se sont insurgés ainsi que les internautes. Louis Cole a fait une video pour se défendre.

"Je ne suis pas un journaliste d'investigation, dit-il, je ne fais pas de commentaire politique, je suis venu en touriste lors d'un voyage organisé."

Mais les coréens qui rient avec lui sur les vidéos font probablement partie d'une élite alors que la majorité des coréens qui ne mangent pas à leur faim.

Donc avec une audience pareille, se contenter d'une musique sympa, c'est peut-être aussi faire la promotion d'un régime politique.

Au Canada, des touristes en kayak se font une belle frayeur

Ils ont également eu un spectacle fantastique. Il se trouvaient au larges des îles Discovery dans l'ouest du pays quand tout à coup, trois baleines viennent sauter sous leurs yeux. L'un d'eux a eu le temps de filmer la scène.

Ils se trouvaient en fait dans un sanctuaire de baleines et de dauphins qui viennent là pour se reproduire.

Les PokemonsGO, certains savent en tirer partie

La ville de Bâle, en Suisse, est à l'origine de cette vidéo ou des acteurs déguisés en Pokémon lancent de grosse balles, les Pokeballs, sur les gens un peu trop accro à leur smartphone dans la rue.

C'"est malin aussi de la part de la ville de Bâle : sur son site internet, elle cherche à attirer le touriste en expliquant que les Pokemons se trouvent dans les rues historiques de la ville.

Partager sur :