Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'oeil du web - Une chaîne scientifique sur You Tube

-
Par , France Bleu

String Theory, une chaîne pour apprendre en s'amusant, sur You Tube. Internet retrouve un des couacs les plus mémorables de l'histoire de la télé. Le ministère de la Défense lance un concours de Marseillaise sur le web.

Extrait de la bande-annonce de la chaîne
Extrait de la bande-annonce de la chaîne - capture d'écran - You Tube

C'est l'oeil du web, une chronique à retrouver chaque matin 5h40 sur France Bleu.

Une chaîne scientifique ciblée "jeunes" vient de voir le jour sur You Tube

Elle s'appelle String Theory, "théorie des cordes" en français. Les physiciens qui font de la recherche connaissent, mais pour le grand public, les concepteurs de la chaîne se sont dit :

La connaissance peut être sexy

Cette chaîne en tout cas réunit trois You Tubeurs, qui produisaient déjà leurs propres vidéos. C'est pour cela qu'on ne retrouvera pas toujours le même intervenant pour nous expliquer les choses. Exemple, avec les quatre premiers épisodes, tous signés d'un auteur différent :

Il y a dix ans, un gros couac à la BBC

C'était en 2006, Gui Goma, chauffeur de taxi venait dans les locaux de la chaîne publique anglaise pour un entretien d'embauche. On a mal compris son nom à l'accueil. Le voilà donc qui se retrouve en direct face à une journaliste, interviewé sur un sujet qu'il ne maîtrise pas du tout, en l'occurrence le contentieux entre Apple la multinationale, et Apple Corps, societé fondée par les Beatles. Son embarras est évident, mais il garde son calme et arrive à répondre, de sa plus belle langue de bois. Les échanges avec la journaliste, qui a l'air de comprendre ce qui se passe puisqu'elle écourte l'entretien, sont savoureux :

Etes-vous surpris par le verdict d'aujourd'hui?

Je suis très surpris de voir ce verdict me tomber dessus. Quand je suis arrivé, on m'a dit autre chose, et me voilà en interview, donc c'est une grande surprise.

Vous pensez que beaucoup de gens vont télécharger de la musique en ligne maintenant?

Maintenant, partout où l'on va, les gens téléchargent tout ce qu'ils veulent avec Internet. Ils vont dans les cyber-cafés. Je pense que c'est mieux pour le développement.

Concours de Marseillaise

Le ministère de la Défense veut que les jeunes se réapproprient l'hymne national. Il vient donc de lancer ce concours sur You Tube: les meilleures interpretations de la Marseillaise seront récompensées, d'une "caméra sportive" (type Go-pro sans doute) pour le premier prix. D'une formation à la vidéo pour le second, et d'un petit voyage à bord d'un bâtiment de la Marine pour le troisième. Les candidats ont jusqu'au 22 Mai pour enregistrer leur reprise (du premier couplet seulement) sur leur propre chaîne You Tube, et s'inscrire sur le site du ministère. Tous les styles musicaux sont acceptés, en revanche, il est interdit de toucher aux paroles. Cela dit, certains ont voulu aller plus vite que la musique, voici donc une première version, volontairement bâclée, et qui de toutes façons ne sera pas retenue, parce que justement elle fait une entorse à la dernière règle :

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu