Culture – Loisirs

L'oeil du web - Une vidéo pour que les consommateurs s'opposent à l'huile de palme

Par Frédérique Daurelle, France Bleu lundi 12 décembre 2016 à 18:13

Extrait de la vidéo d'Amnesty International, une grappe de fruits qui donneront l'huile de palme
Extrait de la vidéo d'Amnesty International, une grappe de fruits qui donneront l'huile de palme - capture d'écran

Une enquête d'Amnesty, contre les abus de l'huile de palme. Un chien sur le lit de mort de son maître. Le clip interactif d'un chanteur, à Clermont-Ferrand.

C'est l'oeil du web, une chronique à retrouver chaque matin 5h40 mais pas seulement, sur France Bleu.

Obliger les marques à mieux contrôler leurs produits

C'est l'objectif de cette vidéo d'Amnesty International. L'ONG qui défend les droits de l'homme a mené l'enquête pendant un an sur les conséquences humaines et sociales de l'exploitation de l'huile de palme. Salaires en dessous du minimum légal, pression sur les employés, travail des enfants, problèmes sanitaires, les résultats de son travail apportent des preuves au dossier. Mais Amnesty ne s'arrête pas là. Elle donne aux consommateurs que nous sommes, une piste à suivre pour agir. La vidéo est un peu longue, mais ces douze minutes d'attention peuvent aider des centaines de milliers de familles, à vivre plus décemment, à l'autre bout du monde.

"Demandez à vos marques préférées d'où vient leur huile de palme. Mettons fin aux atteintes aux droits humains dans les plantations des palmiers à huile."

La vidéo montre que le système est très opaque. Amnesty elle-même n'a réussi à identifier que quelques marques, et quelques produits qu'il faudrait éviter. Alors que l'huile de palme est présente dans la moitié des produits vendus en grande surface. Unilever, Nestlé, Kellog's et Procter et Gamble par exemple, disent que leurs produits utilisent de l'huile de palme "durable". Pourtant, ces quatre multinationales travaillent avec le fournisseur chez lequel Amnesty a enquêté, et elles ne contrôlent rien derrière, nous dit l'ONG. Cette dernière nous propose donc, non pas de boycotter ces marques (ce serait trop compliqué) mais de leur demander des comptes, en commençant par partager la vidéo.

Etats-Unis : un chien rend une dernière visite à son maître décédé

Ryan vient de mourir à l'âge de 33 ans. Pris de violents maux de tête, il a succombé à une hémorragie cérébrale. Ses parents ont récupéré son chien, Mollie. Et ils ont demandé au personnel de l'hôpital d'accepter la visite de Mollie, pour que le jeune boxer comprenne que son maître ne reviendra plus. Les images ont fait des millions de vues sur Facebook, YouTube et Dailymotion.

Un clip interactif à Clermont-Ferrand

C'est l'idée du chanteur Matt Low. Pour sa dernière chanson en date "L' aventure", il a tourné dans plusieurs endroits différents de Clermont-Ferrand. Un bowling, un supermarché, un parking, les rues du centre, où la sortie de ville, avec la chaîne des Puys en fond, c'est au spectateur de choisir le décor, voire de changer quand il en a envie. Il suffit d'appuyer sur la barre d'espace, si on a un ordinateur. Et si c'est un smartphone ou une tablette, il faut tourner l'appareil. On se retrouve alors dans un autre décor. Assez ludique.