Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : L’Yonne revisitée

L'Yonne revisitée : la carrière d'Aubigny, la seule carrière souterraine de France ouverte au public

-
Par , France Bleu Auxerre

L'Yonne revisitée est votre série estivale pour (re)découvrir chaque semaine les sites touristiques de notre département. Ce week-end nous vous invitons à la carrière souterraine d'Aubigny, qui accueille chaque année 15 000 visiteurs.

.
. - La Carièrre d'Aubigny

La carrière souterraine d'Aubigny a été exploitée durant des centaines d'années.  Elle fait partie des seize carrières existantes en Forterre. 

En 1850, les carrières employaient 1000 ouvriers dans l’Yonne. L’exploitation a cessé en 1940 , la pierre étant remplacée par le béton et le parpaing. Depuis sa mise en lumière en 1992, la carrière d'Aubigny est accessible au public. C'est la seule de ce type en France.  Mais attention, dans les couloirs de la carrière , il fait 12 à 14  degrés, une petite laine peut donc être nécessaire. 

Dans la première partie de la carrière,  on peut admirer les sculptures et les chefs d’œuvre des compagnons tailleurs de pierre : l'escalier de l'Ascension  (visible dans la vidéo ci-dessous), construit pendant 10 ans, est un peu l'emblème du site d'Aubigny.  

Construction d'édifices publics dans l'Yonne et l'Opéra Garnier à Paris

Au XVIIIe et surtout au XIXe siècle, le produit des carrières de Forterre a été employé dans l’Yonne et en Bourgogne pour la construction de très nombreux édifices publics comme des mairies, des écoles ou des châteaux. À Paris, la pierre de Forterre a servi à la  construction de bâtiments importants : l’Hôtel de Ville, le  Conservatoire des Arts et Métiers, le Jardin des Plantes et bien sûr l’Opéra Garnier.  

.
. - La Carrière d'Aubigny

Le reportage à la Carrière souterraine d'Aubigny

L'extraction

Pour extraire un bloc de pierre (le blot), le carrier balançait  la lance (ci-dessous) et creusait deux tranches verticales sur une profondeur d’un  mètre. Ensuite à l’aide d'une aiguille plus petite, tenue à deux mains, il effectuait  la tranche en plafond. Enfin à nouveau avec la lance, il creusait une  large tranche basse appelée le four. Exécuter ce travail sur un blot de cinq tonnes demandait cinq à six jours.

Au cours de la deuxième étape, l’ouvrier encastrait des coins de bois sec dans une des tranches verticales. L’atmosphère de la carrière est  saturée en eau à 80%. Les pièces de bois absorbaient l’humidité ambiante  et gonflaient. Elles poussaient le blot sur le côté, et celui-ci se  cassait dans sa partie arrière au fond des tranches. Le bloc basculait en avant, sur les chandelles, des morceaux de pierre installés par les carriers pour amortir la chute du blot.

Jean Bernard Letertre, président de l'association qui gère le site de la Carrière d'Aubigny
Jean Bernard Letertre, président de l'association qui gère le site de la Carrière d'Aubigny © Radio France - Damien Robine

Des ateliers de taille de pierre pour les enfants 

Un véritable atelier de taille de pierre est mis à disposition des enfants après la visite. Ciseau et maillet en main, un animateur leur explique les bases de la taille de la pierre. Chaque enfant réalise lui-même un objet simple qu’il peut conserver. Les ateliers de découverte de la taille de pierre sont maintenant aussi ouverts aux groupes d'adultes (jusqu’à 35 personnes). Là-aussi, les participants emportent leurs chefs-d’œuvre. 

Frédéric explique le maniement du ciseau et du maillet à Niels et Stanislas à la Carrière souterraine d'Aubigny
Frédéric explique le maniement du ciseau et du maillet à Niels et Stanislas à la Carrière souterraine d'Aubigny © Radio France - Damien Robine

L'atelier taille de pierre de la Carrière souterraine d'Aubigny

Stanilas très appliqué à l'atelier taille de pierre de la Carrière souterraine d'Aubigny
Stanilas très appliqué à l'atelier taille de pierre de la Carrière souterraine d'Aubigny © Radio France - Damien Robine

A voir également à la carrière souterraine d'Aubigny, une exposition d'outils de taille de pierre et des sculptures réalisées par l'Union Compagnonnique des Devoirs Unis. Une salle de la carrière est consacrée aux chefs d’œuvre des Compagnons.

Exposition d'outils de taille de pierre
Exposition d'outils de taille de pierre - La Carrière d'Aubigny
  • Horaires d'ouverture de la Carrière souterraine d'Aubigny pour les mois de juillet et août :
  • Du lundi au samedi : de 10.00 à 18.30
  • Les dimanches et jours fériés : de 14.30 à 18.30
  • L’atelier de taille de pierre fonctionne du mardi au samedi, de 10.00 à 12.00 et de 15.00 à 18.00.
  • Le port du masque est obligatoire, ainsi que le lavage des mains.
  • Le règlement par carte sans contact est souhaité. Tarifs adultes 8,50 euros, enfants de moins de 6 à 16 ans 6 euros, gratuit pour les moins de 6 ans  
Choix de la station

À venir dansDanssecondess