Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

La 67e édition du festival des jeux du théâtre de Sarlat placée sous le signe de l'amour

mardi 10 avril 2018 à 10:49 Par Manon Derdevet, France Bleu Périgord

L'édition 2018 du festival des Jeux du théâtre de Sarlat aura lieu du 19 juillet au 04 août. Cette année, le thème de l'amour guidera l'ensemble des 19 spectacles au programme.

Le festival du théâtre de Sarlat 2018 commencera le 19 juillet
Le festival du théâtre de Sarlat 2018 commencera le 19 juillet © Radio France - Festival du théâtre de Sarlat

Sarlat-la-Canéda, France

Plus que 100 jours avant l'ouverture du rideau de l'édition 2018 du festival des jeux du théâtre de Sarlat. Au programme cette année, Jean Paul Tribout le directeur artistique du festival a prévu 19 spectacles et parmi eux beaucoup de créations contemporaines. L'ensemble des créations sera en plein air, si le temps le permet.

Du 19 juillet au 04 août

Le festival de Sarlat commencera le 19 juillet et sera clôturé le 04 août. Cette année, l'amour sexuel, l’amour sentimental, l'amour des belles lettres ou des beaux textes seront sur le devant de la scène. Pour voir tout le programme rendez-vous le  site du festival.

Un thème décliné dans la réinterprétation des grands classiques comme le Misanthrope de Molière mais aussi Les jeux de l'amour et du hasard de Marivaux.

En tête d'affiche on trouvera notamment Christophe Barbier le journaliste et éditorialiste français. Il jouera dans La proposition d’Hippolyte Wouters une pièce mise en scène par Carlotta Clerici et Anne Coutureau. Ce sera le 26 juillet à 21h45 au Jardin des Enfeus.

Beaucoup de pièces contemporaines

Mais il y aura aussi, dans les créations contemporaines, beaucoup de références à l'amour. Ce sera notamment le cas dans le spectacle d'ouverture, La Sextape de Darwin, de Brigitte Mounier. "La pièce revient sur les stéréotypes sur l'amour "naturel". Ces derniers temps, on a beaucoup entendu de choses sur ce qui est naturel ou pas au sujet de la sexualité notamment. Or, il se trouve que dans la nature on se rend compte qu'on a une toute autre vision des pratiques sexuelles. Dans cette pièce, on découvre comment les libellules s'accouplent et comment les limaces se font des câlins. On voit alors vraiment ce qui est naturel dans l'amour des animaux" explique Jean Paul Tribout.

"L'Etat s'est complètement désengagé du festival" Jean Paul Tribout

Les organisateurs attendent 7.000 spectateurs. Et le défi comme chaque année réside également dans le budget. Si la ville, le Conseil régional et la direction régionale des affaires culturelles continuent d'aider le festival, Jean Paul Tribout regrette le manque d'aides de l'Etat. "L'Etat s'est complètement désengagé du festival" regrette Jean Paul Tribout.