Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

La 6è édition de la Redadeg s'achève à Plouguerneau

samedi 12 mai 2018 à 21:29 Par Romain Prault, France Bleu Breizh Izel

Après 1800 kilomètres parcourus et 5 départements traversés, la Redadeg a pris fin cet après-midi à Plouguerneau, sur la côte nord du Finistère. Quelques milliers de personnes étaient rassemblées pour la dernière étape.

L'arrivée de la Redadeg à Plouguerneau
L'arrivée de la Redadeg à Plouguerneau © Radio France - Romain Prault

Plouguerneau, France

Les organisateurs de la Redadeg attendaient 5000 personnes hier à Plouguerneau, les spectateurs étaient finalement un peu moins nombreux. Quelques milliers se sont en tout cas rassemblés dans cette commune du nord-Finistère pour voir arriver le témoin de la Redadeg.

Quelques milliers de personnes rassemblées à Plouguerneau pour l'arrivée de la Redadeg - Radio France
Quelques milliers de personnes rassemblées à Plouguerneau pour l'arrivée de la Redadeg © Radio France - Romain Prault

Le bâton qui est passé de mains en mains depuis Quimper a été ouvert en fin d'après-midi. Il contenait un message d'espoir pour la langue bretonne, message lu par 6 personnes, dont Yann-Fanch Kemener. Le chanteur traditionnel breton a fait une apparition sur un écran géant pour lire la fin du message. 

On a fait un sacré bout de chemin, on n'imaginait pas que ça pourrait prendre une telle ampleur. Leila Simon, co-présidente de la Redadeg. 

Les organisateurs avaient le sourire après l'arrivée. La course pour la promotion de la langue bretonne continue de prendre de l'importance à chaque édition tous les deux ans. "Ça fait 10 ans que la Redadeg existe maintenant, rappelle Leila Simon, co-présidente de la Redadeg. 800 km avait été parcourus lors de la première édition, 1800 cette année.  On a fait un sacré bout de chemin, on n'imaginait pas que ça pourrait prendre une telle ampleur."

Les derniers mètres de la Redadeg à Plouguerneau, juste avant la ligne d'arrivée. - Radio France
Les derniers mètres de la Redadeg à Plouguerneau, juste avant la ligne d'arrivée. © Radio France - Romain Prault

Les 1800 kilomètres de cette 6ème édition ont été vendus, cela représente au moins 180 000 € qui serviront à financer des projets en faveur de la langue bretonne.