Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

La bagarre entre Booba et Kaaris s'invite dans un tableau du musée des Beaux-arts de Nancy

mercredi 8 août 2018 à 16:43 Par Cédric Lieto, France Bleu Sud Lorraine

La bagarre entre les rappeurs Booba et Kaaris s'est invitée dans un tableau du 18e siècle, appartenant au musée des beaux-arts de Nancy. Le directeur des musées de Nancy Charles Villeneuve de Janti s'est amusée à détourner une oeuvre, l'occasion de la redécouvrir.

Le directeur des musées de Nancy a détourné un tableau du 18e siècle en y insérant Booba et Kaaris
Le directeur des musées de Nancy a détourné un tableau du 18e siècle en y insérant Booba et Kaaris - Charles Villeneuve de Janti

Nancy, France

Quand la bagarre entre les rappeurs Booba et Kaaris s'invite dans un tableau du 18e siècle appartenant au musée des Beaux-arts de Nancy. Son directeur Charles Villeneuve de Janti a profité de l'emballement autour de cette rixe à Orly pour l'insérer dans un tableau, sur son compte Twitter. Il s'agit du tableau de Jean-Jacques-François Le Barbier, "Le courage héroïque du jeune Désilles, le 30 août 1790". Un tableau qui retrace "l'affaire de Nancy" à l'été 1790 lorsque les troubles révolutionnaires touchent les militaires de la garnison de Nancy, une révolte réprimée par des militaires venus de Metz. André Désilles voulait éviter ce combat fratricide.

Si le tableau n'est pas en ce moment dans le musée des Beaux-arts de Nancy, car prêté au musée de la Révolution de Vizille, vous pouvez le connaître davantage via le travail réalisé par le musée lorrain sur son site Internet.

Vous pouvez également découvrir depuis quelques jours la version restaurée du mémorial Désilles, à Nancy, à l'extrémité du cours Léopold.