Culture – Loisirs

La Baule annule le feu d'artifice du 15 août pour des raisons de sécurité

Par Marion Fersing, France Bleu Loire Océan et France Bleu lundi 1 août 2016 à 16:20

Feu d'artifice, illustration
Feu d'artifice, illustration © Maxppp - Julio Pelaez

Après l'attentat de Nice, la ville de La Baule préfère annuler son grand feu d'artifice du 15 août. La ville ne veut prendre aucun risque pour les 40 à 60 000 personnes qui assistent au spectacle chaque année.

La Baule préfère annuler son grand feu d'artifice du 15 août après l'attentat de Nice, ce camion qui fonce dans la foule et qui tue 84 personnes.

Chaque année, le spectacle pyrotechnique rassemble entre 40 et 60 000 personnes en face de l'avenue de Gaulle. Depuis Nice, un renforcement des mesures de sécurité a été étudié, mais la ville a finalement décidé d'annuler le feu d'artifice pour ne prendre aucun risque, surtout que le front de mer ressemble beaucoup à la promenade des anglais.

Même s'il n'y a pas de menacé avérée, il faut être vigilant

"Même s’il n’y a pas de menace avérée qui touche La Baule-Escoublac, il faut être vigilant, sans verser dans la psychose. Je ne doute pas que les Baulois comprendront cette mesure de précaution", précise le maire, Yves Métaireau, dans un communiqué.