Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

Les photos de l'intérieur de la bulle des thermes des Eaux-Bonnes, 15 jours avant l'ouverture

jeudi 21 juillet 2016 à 19:32 Par Claire Bargelès, France Bleu Béarn

Les thermes des Eaux-Bonnes ont enfin une date d'ouverture : ce sera le 1er août. En attendant, France Bleu Béarn a pu visiter le futur espace thermal restauré, à l'heure des dernières finitions.

L'espace thermal des Eaux-Bonnes est resté fermé pendant plus d'un an, à cause du retard des travaux.
L'espace thermal des Eaux-Bonnes est resté fermé pendant plus d'un an, à cause du retard des travaux. © Radio France - Claire Bargelès

Eaux-Bonnes, France

Son ouverture était sans cesse repoussée, et le chantier a finalement pris un an de retard. Mais cette fois ci, c'est la bonne : la bulle des Eaux-Bonnes ouvrira le 1er août prochain pour les curistes qui ont déjà réservé, et entre le 1er et le 15 août pour la partie spa et thermo-ludique. Et on peut dire que l'architecte Luc Demolombe a vu grand : une bulle transparente englobe l'ensemble thermal, avec, à l'intérieur, deux piscines l'une au-dessus de l'autre.

A l'intérieur de la bulle, un lustre qui sert à éclairer mais aussi à éviter la propagation du son. - Radio France
A l'intérieur de la bulle, un lustre qui sert à éclairer mais aussi à éviter la propagation du son. © Radio France - Claire Bargelès
Le plus gros défi : cette piscine suspendue au-dessus du spa thermal, qui a été compliquée à construire. - Aucun(e)
Le plus gros défi : cette piscine suspendue au-dessus du spa thermal, qui a été compliquée à construire. - Valvital

Le plus gros défi : cette piscine suspendue au-dessus de l'espace thermal. (Crédits photo : Valvital)

Alors que les travaux sont presque achevés, Frédéric Prades, directeur régional de la société Valvital qui gère l'espace thermal des Eaux-Bonnes, fait le tour des installations :

Visite de la bulle thermale des Eaux-Bonnes presque achevée

Il reste encore la mise en eau des bassins, et le passage de l'ARS (Agence Régionale de Santé) avant l'ouverture définitive. Mais cette fois-ci, les délais devraient être tenus. Les retards ont déjà eu un impact important sur la facture : la bulle devrait coûter 800 000 euros de plus que prévu. Frédéric Prades revient sur les raisons qui ont obligé Valvital à repousser la date d'ouverture à de nombreuses reprises.

Frédéric Prades, directeur régional de Valvital, la société qui gère l'établissement des Eaux-Bonnes

L'espace thermal sera consacré, le matin, aux curistes. L'après-midi, il sera aussi ouvert pour ceux qui veulent profiter de l'espace ludique et bien-être, ou de l'institut, et qui pourront bénéficier d'une entrée adulte de deux heures pour 18,50 euros.

 Un espace dédié aux soins ORL est séparé du reste du bâtiment. - Radio France
Un espace dédié aux soins ORL est séparé du reste du bâtiment. © Radio France - Claire Bargelès

La société Valvital attend près de 800 curistes pour cette première saison thermale.

"On a voulu construire quelque chose de moderne, qui soit comme un signal dans la vallée pour les curistes et les touristes" explique Frédéric Prades. - Aucun(e)
"On a voulu construire quelque chose de moderne, qui soit comme un signal dans la vallée pour les curistes et les touristes" explique Frédéric Prades. - Valvital

"On a voulu construire quelque chose de moderne, qui soit comme un signal dans la vallée pour les curistes et les touristes" explique Frédéric Prades. (Crédits photo : Valvital)