Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Cantalienne Marie-Hélène Lafon Prix Renaudot 2020

-
Par , , France Bleu Pays d'Auvergne

Elle figurait dans toutes les listes cette année. C'est finalement le Renaudot qui lui est attribué ce lundi. Marie-Hélène Lafon est récompensée pour "Histoire du fils", une saga qui court sur un siècle de 1908 à 2008.

La Cantalienne Marie-Hélène Lafon, Prix Renaudot 2020
La Cantalienne Marie-Hélène Lafon, Prix Renaudot 2020 © Maxppp - Jérémie FULLERINGER

"Histoire du fils", déjà Prix des libraires de Nancy en septembre dernier, remporte le Prix Renaudot 2020. Personnage principal du roman : André, élevé par sa tante, et qui perce un secret de famille. Une belle récompense pour une romancière viscéralement attachée à ses racines cantaliennes, qui avait obtenu ... le Renaudot des lycéens en 2001 pour "Le soir du chien".

"Je suis d'autant plus heureuse que les libraires, plus que jamais cette année, ont besoin des prix" a expliqué Marie-Hélène Lafon dans une interview à Livres Hebdo.

Le Cantal au coeur

Marie-Hélène Lafon, 58 ans, est née et a grandi dans le Cantal. Elle a effectué une partie de ses études dans deux institutions religieuses de Saint-Flour, avant de monter à Paris. Professeure de lettres classiques, elle est agrégée de grammaire. 

Auteure de nombreux romans, nouvelles, et essais, elle défend régulièrement ses ouvrages sur les plateaux de télévision. Récemment, on l'a vue dans La Grande Librairie, sur France 5. Elle y a parlé de Jean Giono, de Pierre Michon, et de sa terre natale.

Marie-Hélène Lafon, dont les parents vivent toujours dans le Cantal, revient régulièrement en Auvergne. Sa langue est comme sa région, rude et attachante à la fois, "quand j'écris, je rejoins mon vrai pays, c'est très intestin, très organique, comme malaxer la viande" dit-elle.

Fidélité et confiance

Chez Buchet-Chastel, sa maison d'édition, c'est la fête ce lundi après-midi. Peu après l'annonce du Renaudot, l'écrivaine a déclaré : "C'est un parcours d'écriture, d'édition, de fidélité avec une maison qui a fait confiance à quelqu'un qui était parfaitement inconnu il y a 19 ans". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess