Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La Cité de la tapisserie d'Aubusson collabore avec le maître de l'animé japonais Miyazaki

-
Par , France Bleu Creuse

La Cité de la tapisserie d'Aubusson frappe encore un grand coup! Après Tolkien, elle va tisser les œuvres d'un autre immense artiste : le dessinateur japonnais Hayao Miyazaki. Il est cofondateur du studio Ghibli et en Asie, il a autant d'influence que Walt Disney chez nous.

 Hayao Miyazaki, à côté de l'affiche du film "le vent se lève".
Hayao Miyazaki, à côté de l'affiche du film "le vent se lève". © Maxppp - Kyodo/MAXPPP

La Cité de la tapisserie d'Aubusson va collaborer avec une immense star du cinéma Japonais. Elle va tisser au moins quatre tapisseries monumentales issues de l'oeuvre du dessinateur Hayao Miyazaki. Cofondateur des studios Ghibli, ce maître de l'animé japonais a réalisé de nombreux dessins animés cultes : Princesse Mononoké, le voyage de Chihiro, ou encore le château ambulant. Comme lors de la collaboration avec J.R.R Tolkien l'objectif de la Cité de la tapisserie est de toucher un nouveau public grâce à ces œuvres modernes.

Une collaboration pour au moins quatre tapisseries

La collaboration avec Hayao Miyazaki prévoie au moins quatre tapisseries monumentales. Une cinquième est optionnelle. Elles mesureront entre 17 et 25 mètres carrés. Cela signifie qu'elles seront encore plus imposantes que les tapisseries de la série Tolkien.

La première oeuvre sera tirée d'une image du film Princesse Mononoké. Le tissage devrait commencer au début de l'année 2021. La tombée de métier devrait intervenir environ un an après. 

Par la suite, une tapisserie représentera le voyage de Chihiro. Deux autres seront inspirées du château ambulant. La dernière oeuvre qui reste encore à confirmer pourrait être extraite du film Nausicaä de la Vallée du Vent. 

Une exposition à découvrir dès ce samedi 17 octobre

Pour découvrir ce projet ambitieux, une exposition ouvrira ce samedi 17 octobre à la Cité de la tapisserie d'Aubusson. Vous pourrez y découvrir des représentations miniatures des futures tapisseries de la série Miyazaki. 

"C'est un projet passionnant et extrêmement stimulant pour moi", indique la nouvelle conservatrice de la Cité de la Tapisserie, Alice Bernadac. "Le but de ces grandes tentures, c'est de renouveler les sujets des grandes tentures narratives. La Cité de la tapisserie cherche à amener des nouveaux publics, plus jeunes, vers la tapisserie d'Aubusson.

Une lissière japonaise a aidé le projet à voir le jour

Depuis un petit moment, le directeur de la Cité de la Tapisserie Emmanuel Gérard avait l'espoir de tisser un partenariat avec Hayao Miyazaki. Mais encore fallait-il trouver le bon interlocuteur pour se faire entendre. 

La concrétisation de ce partenariat a été grandement facilité par la présence à Aubusson d'une lissière japonaise. Aïko Konomi travaille depuis quelques années pour l'atelier A2 D'Aubusson. Pour tenter de faire avancer ce projet de collaboration, elle a sollicité son père, architecte au Japon. Grâce à ses connaissances, la Cité de la tapisserie a pu être mise en relation avec le président du Studio Ghibli.

Le partenariat s'est ensuite conclu en l'espace d'un an. Dorénavant, les manufactures d'Aubusson vont devoir candidater pour tisser l'une de ces tapisseries. Aïko Konomi croise les doigts pour faire partie de l'aventure avec la manufacture A2. "Pour moi ce serait un honneur de participer, c'est comme un rêve, indique Aïko Konomi, qui précise, j'ai grandi avec ces films : pour ma génération, Miyazaki est comme un dieu de l'animé". 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess