Culture – Loisirs

La comédienne Emmanuelle Riva est morte

Par Blandine Costentin, France Bleu Sud Lorraine et France Bleu samedi 28 janvier 2017 à 9:27 Mis à jour le samedi 28 janvier 2017 à 15:24

Emmanuelle Riva avait obtenu un César en 2013 pour son rôle dans "Amour" de Michael Heneke.
Emmanuelle Riva avait obtenu un César en 2013 pour son rôle dans "Amour" de Michael Heneke. © Maxppp - Yoan Valat

L'actrice Emmanuelle Riva s'est éteinte vendredi 27 janvier, à l'âge de 89 ans, à Paris. Elle a marqué de nombreux chefs d'oeuvre du cinéma, comme "Hiroshima mon amour" ou "Amour" de Michael Haneke, film qui lui avait valu un César et une nomination aux Oscars.

Emmanuelle Riva s'est éteinte, vendredi 27 janvier à Paris, à l'âge de 89 ans, des suites d'un cancer. Elle avait tourné dans plus d'une cinquantaine de films, dont Amour de Michael Haneke, Palme d'Or du Festival de Cannes 2012, grâce auquel elle avait reçu un César l'année suivante.

Comédienne sur scène et au cinéma, elle était née dans les Vosges dans une famille d'origine italienne. Destinée à devenir couturière, elle rencontre... le théâtre et commence à jouer dans une troupe amateur. Elle débute sa carrière sur les planches à Paris où Alain Resnais la découvre. Il la fait tourner dans son premier long métrage, Hiroshima mon amour, qui la fait mondialement connaître. Le scénario est signé Marguerite Duras.

Parmi les nombreux rôles interprétés par Emmanuelle Riva, celui d'une femme amoureuse d'un homme d'église, interprété par Jean-Paul Belmondo, dans Léon Morin, prêtre de Jean-Pierre Melville. En 1962, elle est couronnée à la Mostra de Venise pour son interprétation dans Thérèse Desqueyroux de Georges Franju. Elle se consacre ensuite davantage au théâtre, apparaît dans des films d'auteur français.

En 2012, Emmanuelle Riva a 85 ans et le grand public la redécouvre à travers son interprétation d'une femme victime de la maladie et dont l'état se dégrade inexorablement face à son époux, Jean-Louis Trintignant. C'est Amour de Michael Haneke. Le film obtient la Palme d'Or au festival de Cannes. Emmanuelle Riva reçoit un César en 2013 et une nomination aux Oscars.

Depuis quelques mois, elle avait commencé la préparation d'un téléfilm, Hortense et les six doigts de la main, qui doit se tourner dans sa ville de Remiremont. La maladie ne lui en aura pas donné l'occasion, alors qu'elle se réjouissait de jouer un rôle comique. Dans une vidéo, on la voit d'ailleurs rire aux éclats, au cours d'une lecture.

Le critique de cinéma Philippe Rouyer rend ici hommage à Emmanuelle Riva à travers son visage dans ces deux films les plus marquants.