Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

La commune de Luynes très favorable à un loto pour sauver le patrimoine

lundi 20 novembre 2017 à 6:08 Par Camille Labrousse, France Bleu Touraine

Et si on sauvait le patrimoine français en péril avec un loto ? C'est l'idée de la ministre de la Culture Françoise Nyssen. Dans la commune de Luynes, qui regorge de monuments romains ou médiévaux, on applaudit cette proposition.

Cet aqueduc romain a près de 2000 ans
Cet aqueduc romain a près de 2000 ans - Bertrand Ritouret

Luynes, France

Un loto pour sauver le patrimoine en péril ! C'est l'idée de la ministre de la Culture, Françoise Nyssen. Le principe est simple. Une fois par an, à l'occasion des journées du patrimoine, la Française des Jeux organisera un tirage spécial avec un nouveau jeu de grattage. C'est la part qui revient à l'Etat qui servira à financer la préservation et la restauration de monuments en mauvais état. Reste à faire approuver cette idée par le Parlement.

Les halles de Luynes remontent au XVe siècle. Ce sont les plus vieilles de Touraine  - Aucun(e)
Les halles de Luynes remontent au XVe siècle. Ce sont les plus vieilles de Touraine - Bertrand Ritouret

Le maire de Luynes, Bertrand Ritouret y est entièrement favorable. Sa commune compte des monuments historiques à la pelle : des halles, une grange et plusieurs maisons médiévales, un aqueduc romain, un village romain enterré sans oublier le château du XIIIe siècle. Avec un budget de 6 millions d'euros par an, impossible de s'occuper de tous ces bâtiments comme il le faudrait. Alors un loto, pourquoi pas estime le maire.

Toutes les bonnes idées qui permettent de collecter des fonds sont pertinentes. Ici le patrimoine est une priorité mais ça devient compliqué. Certains disent qu'il faut laisser tomber certaines monuments mais je refuse. C'est la richesse de la France.