Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

La Corrèze et la Dordogne s'associent pour accueillir les clubs de collectionneurs de voitures anciennes

samedi 13 avril 2019 à 6:03 Par Philippe Graziani, France Bleu Limousin

Les comités du tourisme de Corrèze et de Dordogne ont signé une convention pour développer des offres de séjour et des outils de communication en commun pour attirer les clubs de véhicules anciens. Un plus pour la Corrèze qui est pionnière en la matière depuis 2013.

photo Illustration
photo Illustration © Maxppp - Gaël Dupret

Corrèze, France

"Depuis 2013 nous avons accueilli 30 clubs pour 500 000 euros de chiffre d'affaires" explique Jean-Claude Leygnac, le président de Corrèze Tourisme. C'est en effet en 2013 que le comité touristique de la Corrèze a lancé ses premières offres touristiques dédiées aux collectionneurs de véhicules anciens. Sur une idée simple : leur proposer des séjours clefs en main : itinéraire, livre de route, hébergement, restauration, parkings sécurisés, autorisations administratives ... Tout ce qui est difficile à faire quand on veut venir de loin et qu'on ne connaît pas une région. 

Bugatti, Lancia, Delage et les autres

Le succès a été immédiat. Les clubs les plus prestigieux sont ainsi déjà venus en Corrèze. Avec des voitures de légende telles les Hotchkiss, Bugatti Brescia, Delage, Lancia, etc. "Cette année nous accueillerons quatre rallyes, explique Pascal Breuil, responsable commercialisation groupes à Corrèze Tourisme. Et nous avons déjà des choses en attentes pour 2020 et même 2021". Le partenariat avec la Dordogne va élargir géographiquement l'offre. Les dépenses, notamment de promotions, seront mises en commun; les recettes directes des séjours seront en outre partagées.

Animation garantie

Cette clientèle est surtout très intéressante en termes de retombées économiques. "Là où un touriste laisse en moyenne 30 euros, on a là une clientèle qui dépense entre 120 et 140 euros par jour, explique Jean-Claude Leygnac. Car ces collectionneurs choisissent majoritairement des hôtels et restaurants plutôt haut de gamme,; ils font de nombreuses visites de sites; ils sont aussi friands de souvenirs locaux en tout genre. Et qui plus est "c'est une clientèle qui apporte sa propre animation" souligne Jean-Paul Brunerie, organisateur lui-même de rallye et cheville ouvrière de ces offres pour le comité du tourisme corrézien. De fait lors du passage du club Bugatti à Tulle en 2016 des centaines de personnes étaient venues admirer les voitures.