Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

TFC : la reconquête des cœurs à petits pas

-
Par , France Bleu Occitanie

Le Toulouse Football Club marche sur l'eau en Ligue 2 avec une deuxième place qui permet d'entretenir le rêve du retour dans l'élite. Si les supporters et abonnés ont retrouvé leur fierté, il reste encore du chemin pour voir la cote d'amour remonter auprès du grand public, notamment les plus jeunes.

Les plus jeunes ont encore du mal à s'identifier au TFC.
Les plus jeunes ont encore du mal à s'identifier au TFC. © Radio France - Bénédicte Dupont

Ce samedi 30 janvier, le TFC, 2ème de Ligue 2, reçoit le troisième, Clermont à 15h pour un choc déterminant dans la course à la montée.  dans une ville, certes portée sur le rugby, où les amateurs de ballon rond lorgnent sur d'autres écuries et d'autres championnats. Mais la renaissance du club cette saison et ses performances XXL en Ligue 2 sont peut-être en train de redorer le blason des Violets, construire une relation même avec les plus jeunes. Illustration au club de l'AS Portet Carrefour Récébédou.

Les enfants en manque de référence

Liverpool, Barcelone, Juventus de Turin. Quand on demande aux U10 de Portet quel club ils supportent, Clément, Nathan, Younès et les autres ne s'en cachent pas, ils regardent du côté de la Premier League, de la Liga ou du Calcio. Le TFC ? Ils y jettent un œil seulement, parce qu'affronter Sochaux ne soulève pas les passions, dit Timéo avec ses mots à lui. Avant de tempérer : "Quand ils n'enchaînaient que des défaites, je regardais moins. Mais là, ça donne envie de les supporter". "Cette année, ils ont réussi à créer une nouvelle équipe, c'est pas mal.", ajoute Tony. 

A Portet-sur-Garonne, le club aime rappeler qu'il a formé le jeune Janis Antiste, l'un des buteurs actuels en vue au TFC.
A Portet-sur-Garonne, le club aime rappeler qu'il a formé le jeune Janis Antiste, l'un des buteurs actuels en vue au TFC. © Radio France - Bénédicte Dupont

C'est au Récébédou à Portet que le jeune attaquant des Violets Janis Antiste a fait ses gammes il y a quelques années avant d'intégrer le centre de formation du TFC. "Les gamins ici ne savaient pas qui c'était avant qu'on leur explique", glisse Thierry Agar, coach des U13 et U14. 

La nostalgie de 1986 omniprésente chez les adultes

Ils ne le savent pas ces enfants-là, mais il fût une époque où le TFC avait tout un peuple derrière lui, une osmose régionale. Cette nostalgie, ceux qui ont connu l'époque 80-90 aiment la ressasser. Comme Thierry Agar qui parle d'une "époque fantastique", quand il était dans les tribunes en 1986 pour TFC-Naples avec son idole Beto Marcico. 

"Moi, j'ai connu des émotions avec le Tef que même le rugby ne m'a jamais procuré à Toulouse. Ils se reprennent cette année, ils produisent du beau jeu, ça fait plaisir."  - Thierry Agar, éducateur sportif à Portet

À côté, Jean-Marc Soula entraîne depuis 35 ans à l'AS Portet. Il loue l'humilité du TFC, un club sain : "Depuis qu'on est descendu en National, on est remonté avec les Pitchouns. Moins d'argent, plus de formation, plus de jeunes de chez nous, c'est prometteur". Jean-Marc, lui, entraîne les bouts de chou, les U6 qu'il a rassemblés devant nous pour leur demander quelle couleur porte le TFC et qui parmi eux supportait Toulouse. Timides petits footeux qui n'ont pas su répondre...

Ce samedi 30 janvier, le TFC, deuxième de Ligue 2, reçoit le troisième, Clermont à 15h pour un choc déterminant dans la course à la montée. Avant-match dès 14h30 sur France Bleu Occitanie.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess