Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

La déclaration d'amour de Sorj Chalandon à la Mayenne

dimanche 28 janvier 2018 à 7:30 Par Martin Cotta, France Bleu Mayenne

Président du jury pour le Prix Littéraire du 2ème roman à Laval ce week-end, l'écrivain et journaliste Sorj Chalandon a évoqué sa relation particulière au département de la Mayenne où il a pris l'habitude d'écrire.

Sorj Chalandon écrit régulièrement en Mayenne où il possède une maison
Sorj Chalandon écrit régulièrement en Mayenne où il possède une maison © Maxppp - Pierre le Masson

Laval, France

La venue de Sorj Chalandon est toujours un événement en Mayenne. L'ancien journaliste à Libération, qui signe encore des papiers pour Le Canard Enchaîné, était ce samedi à Laval, pour présider le jury du Prix Littéraire du 2ème roman. Récompense attribuée à l'auteure Astrid Manfredi pour son livre "Havre Nuit" (éditions Floch), racontant l'histoire d'amour impossible entre deux êtres nés sous une mauvaise étoile.

"Ici je perds mes repères et je suis prêt à croire autre chose que mes croyances habituelles"

En marge de cet événement, organisé par l'association Lecture en Tête, Sorj Chalandon a confié à France Bleu Mayenne son attachement au département où il possède une maison avec son épouse. 

"J'adore le moment où je descends du train l'hiver, quand les gens qui continuent vers Rennes me regardent bizarrement en se demandant qui sont ces gens qui s'arrêtent à Laval ? Ici je n’ai pas mes racines mais mes envies. Je m'échappe, je me tire de Montparnasse, je me tire de Paris. Ce que j'aime en Mayenne et notamment dans la forêt près de laquelle j'habite il y a encore des pierres romaines sous les herbes. Il y a des pierres druidiques où étaient réalisés les sacrifices. Il y a très longtemps, il y avait des sorcières, des rebouteux, des gens qui chassent le feu. Moi qui suis relativement cartésien, quand je viens ici je perds mes repères et je suis prêt à croire autre chose que mes croyances habituelles". 

Sorj Chalandon, lauréat du Prix Albert Londres en 1988, était de passage à Laval cette semaine pour également présenter son nouveau livre "Le jour d'avant", un ouvrage consacré au drame de Liévin le 27 décembre 1974 où 42 mineurs ont perdu la vie dans l'explosion d'une galerie.