Culture – Loisirs

A la découverte du tout nouveau bassin d'eaux vives d'Uzerche en Corrèze

Par Julien Balidas, France Bleu Limousin dimanche 27 mars 2016 à 19:02

Pour la première fois, une manche de N2 a eu lieu à Uzerche.
Pour la première fois, une manche de N2 a eu lieu à Uzerche. © Radio France - Julien Balidas

La ville a inauguré son tout nouveau bassin d'eaux vives sur la Vézère ce weekend. Une manche de Nationale 2, une première pour Uzerche, a eu lieu à la base de la Minoterie. Avec ce bel outil, le canoë kayak corrézien se montre encore plus ambitieux. Et les impacts positifs sont attendus.

C'était une ambiance de grand rendez-vous dimanche à Uzerche. Avec ce nouveau bassin, la base de la Minoterie peut accueillir de la nationale 2 désormais, avant c'était la N3. Le projet, en grande partie financé par la ville, aura coûté quelques 200 000 euros. Mais les retombées attendues sont importantes.

Pour les kayakistes, un bel outil de travail

Qu'est ce qui a changé concrètement ? "Grâce aux travaux, on a une vanne sur le barrage qui nous permet de franchir ce barrage et d'avoir une veine d'eau très concentrée sur le haut du parcours. Ensuite, l'aménagement des rochers sur le bas fait slalomer la rivière. On a du courant, des vagues donc on peut vraiment coller aux standards nationaux maintenant" se félicite Cyril Leblon, conseiller technique du kayak en Limousin.

Un joli décor

Les 270 compétiteurs de ce weekend, venus de la France entière, avaient tous le même avis en découvrant le bassin. Yann par exemple, licencié dans le Loiret. "On est entouré d'arbres, de mousse, d'herbe... Cela fait vraiment plaisir. Le kayakiste aujourd'hui est un peu en manque de ce milieu naturel. On voit beaucoup de bassins artificiels."

Un atout de plus pour le tourisme en Corrèze

Les premiers concernés bien sûr ce sont les 70 licenciés d'Uzerche. Une bonne vingtaine pratique la compétition à haut niveau, ils sont forcément ravis. Mais pour Antoine Roux, cela doit aussi profiter à tous. "Ce qui est très important c'est qu'il est accessible pour n'importe qui, quel que soit le niveau. Si ça peut permettre de former encore plus de jeunes et de développer le tourisme ici, c'est génial" lâche-t-il.

Pour Cyril Leblon, la base de la Minoterie a plusieurs vocations.

Uzerche est le sixième club français le plus compétitif en ce moment et avec ce bassin, la base de la Minoterie a de quoi nourrir quelques ambitions bien légitimes. A commencer par organiser des compétitions prestigieuses assez régulièrement.