Culture – Loisirs

Pierre Tchernia, "Monsieur Cinéma", est mort

Par Blandine Costentin, France Bleu samedi 8 octobre 2016 à 12:20 Mis à jour le samedi 8 octobre 2016 à 22:12

Personnalité de la culture et de la télévision, Pierre Tchernia était très populaire.
Personnalité de la culture et de la télévision, Pierre Tchernia était très populaire. © Maxppp - F DUGIT

Pierre Tchernia, homme de télévision et de cinéma, s'est éteint à l'âge de 88 ans. Il avait participé à l'aventure de "Cinq Colonnes à la une" à la télévision. Il avait aussi réalisé quatre films pour le grand écran et joué dans une vingtaine de longs-métrages.

Pierre Tchernia s'est éteint à l'âge de 88 ans au cours de la nuit de vendredi à samedi. Son état de santé s'était dégradé depuis une semaine, a confié son fils. Réalisateur pour le petit et le grand écran, comédien, animateur à la télévision, c'était une personnalité très populaire, à la fois plein de bonhomie et d'érudition.

De "Cinq Colonnes à la une" aux "Enfants de la télé"

Passionné de cinéma dès son plus jeune âge, Pierre Tchernia a participé à la création du premier journal télévisé. Dès le début des années 60, il produit une émission qui met en avant les productions Disney, L'Ami public numéro un. A partir de 1965, il coanime l'émission mythique de reportages et d'enquêtes, Cinq Colonnes à la une. On se souvient aussi de lui comme présentateur de Monsieur Cinéma, une émission qui lui permet de partager son amour du septième art. Elle est suivie plus tard de Mardi Cinéma.

Dans les années 90, il participe à l'émission d'Arthur Les Enfants de la télé. Il en est à la fois la mémoire et la mascotte, ce qui lui vaut le surnom de "Magic Tchernia".

Devant et derrière la caméra

Pierre Tchernia a réalisé quatre films, dans lesquels joue une pléiade d'acteurs populaires : Michel Serrault, Michel Galabru, Jean Carmet, Rosy Varte, Annie Cordy, le jeune Gérard Depardieu... Le premier notamment, la comédie Le Viager rencontre un grand succès. Il a joué dans une vingtaine de films, dont La Guerre des boutons d'Yves Robert ou encore Le Petit baigneur. Il est aussi le narrateur dans deux adaptions des aventures d'Astérix en dessin animé.

Ci-dessus, un extrait du Viager, où un médecin, interprété par Michel Galabru, ausculte un patient, joué par Michel Serrault. Persuadé qu'il n'en a pas pour longtemps, il achète en viager la maison de celui-ci, à Saint-Tropez. Evidemment, tout ne se passera pas comme prévu...

Il a rendu le grand public cinéphile... sans qu'il s'en aperçoive" - Gilles Jacob, ancien président du festival de Cannes

Le monde du cinéma rend hommage à Pierre Tchernia et à sa passion du septième art. Pour l'ancien président du festival de Cannes, Gilles Jacob, "Monsieur Cinéma" a "rendu le grand public cinéphile, sans qu'il s'en aperçoive". La culture alliée à la modestie : c'est aussi ce que salue son successeur Pierre Lescure :

A la radio et à la télévision aussi, on pleure Pierre Tchernia. "Tous les enfants de la télé sont des enfants de Pierre Tchernia" reconnaît Laurent Ruquier sur France Info. L'animateur a d'ailleurs repris cette saison sur France 2 une ancienne émission de Tchernia, Mardi Cinéma.

L'animateur Arthur a également réagi au décès de celui qui a co-animé avec lui "Les enfants de la télé" d’abord sur France 2 puis TF1, de 1994 à 2006.

Admirateur de Disney dont il a diffusé les dessins animés à la télévision, Pierre Tchernia a également co-écrit avec Goscinny l'adaptation à l'écran de plusieurs aventures d'Astérix ou Lucky Luke. Il en a assuré souvent la narration, jusqu'à Astérix et les Vikings en 2006. Quoi de plus naturel qu'il ait lui aussi fait son entrée dans les albums du petit Gaulois.

Né à Paris, Pierre Tchernia s'est longtemps rendu dans sa maison près de Névez, dans le Finistère. La première adjointe se souvient de lui et elle est très émue.

A LIRE AUSSI Pierre Bellemare : "C'était un homme de cœur"

Partager sur :