Culture – Loisirs

"La Fille du patron", le film testament des ouvriers de Bel Maille à Roanne

Par Sandrine Morin, France Bleu Saint-Étienne Loire mardi 5 janvier 2016 à 19:32

Les anciens de Bel Maille fiers d'être les figurants de "La fille du patron"
Les anciens de Bel Maille fiers d'être les figurants de "La fille du patron" © Radio France - Sandrine Morin

"La Fille du patron" sort ce mercredi 6 janvier. Premier long métrage d'Olivier Loustau,coproduit par Julie Gayet,c'est une plongée dans le monde ouvrier à travers l'histoire d'amour entre un chef d'atelier et la fille du patron. Beaucoup d'anciens de l’entreprise Bel Maille y jouent les figurants.

"La Fille du patron", qui a été tourné à Roanne (Riorges plus exactement), dans l'enceinte de l'usine Bel Maille -une usine textile- alors que les salariés venaient d'apprendre que leur entreprise était placée en liquidation judiciaire. Depuis l'usine a fermée. 58 salariés ont été licenciés. Beaucoup d'entre eux ont joué les figurants.

Ouvriers figurants

Le film raconte le destin du FC Tricot, équipe de rugby d’entreprise qui tente de rester soudée lorsque la société textile dont elle porte les couleurs est menacée de faillite. Pour compliquer les choses, Vital (Olivier Loustau, également réalisateur du film) chef d’atelier et entraîneur, tombe amoureux d’Alix (Christa Théret), la fille du patron venue faire une étude ergonomique dans l’entreprise.

Reportage Sandrine Morin

Patrice Rageau joue Cracotte dans le film, le rôle d'un ouvrier et rugbyman. Il était tricoteur et travaillait chez Bel Maille depuis 1995. Il recherche aujourd'hui un travail. Et il a beaucoup aimé faire le figurant.

Cracotte qui s'est pris au jeu du figurant

Julie Gayet a souligné l'importance de tourner un film dans le monde ouvrier, un monde sous-représenté dans le monde cinématographique" . La primeur du film a été donnée le 20 septembre dernier aux ex-ouvriers de Bel Maille, en présence de toute l'équipe.

Des bobines et des hommes

A la mi-février, un documentaire sur le film et la grève va sortir , "Des bobines et des hommes", signé Charlotte Pouch. Elle a filmé tout le conflit des Bel Maille jusqu'à la liquidation judiciaire en octobre 2014.

Partager sur :