Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

La foire aux antiquités de Barjac démarre bien malgré la crise sanitaire

-
Par , France Bleu Gard Lozère

La foire aux antiquités de Barjac (Gard) a été inaugurée ce mardi après que la précédente édition du mois de mai a été annulée en raison de la crise du coronavirus. Condition pour la reprise cet été : le port de masque est obligatoire pour tous.

"40 ans de Barjac" pour Giselle, originaire d'Ardèche, passionnée d'objets ethniques.
"40 ans de Barjac" pour Giselle, originaire d'Ardèche, passionnée d'objets ethniques. © Radio France - Natacha Kadur

C'est un démarrage en trombe pour la foire aux antiquités de Barjac dans le Gard, qui a inauguré ce mardi son édition du 15 août. La brocante, qui a lieu deux fois par an, n'avait pas pu se tenir en mai en raison de la crise sanitaire liée au coronavirus. 

Toute la semaine, les visiteurs pourront profiter de cet espace de brocante pour chiner à la recherche d'objets de collection, de mobilier, d'objets d'art, de bijoux ou de bibelots variés, au cœur de cette commune classée "village de caractère". 

Un affluence record pour un démarrage 

Après avoir été privés de brocante pendant plusieurs semaines en raison de la crise sanitaire, acheteurs comme vendeurs étaient impatients de faire des affaires.

Le déballage a même eu lieu peu de temps avant l'horaire officiel de l'ouverture annoncé à 10h : "Certains avaient déjà commencé à déballer en raison de la présence des acheteurs. Il y avait un peu de tension, il faut les comprendre, la période n'est pas facile. Nous avons donc autoriser le déballage à 9h15", commente Michel Raoux, vice-président du comité d'expansion économique et touristique de la commune, l'association organisatrice.

Pendant ces premières heures, les brocanteurs quittent rarement leur stand. Il faut être disponible pour la clientèle professionnelle et les connaisseurs : 

"C'est le jour des acharnés. Ce sont ceux qui arrivent dès le début, souvent des professionnels ou des gens qui sont prêts à mettre beaucoup d'argent pour un objet qu'ils convoitent." - Philippe, un brocanteur originaire de Nancy qui vient pour la première fois à Barjac.

Plusieurs brocanteurs observent même une fréquentation au démarrage supérieure à celle des autres années. Une bonne nouvelle pour Michel Raoux : "Il n'y a pas eu d'autres brocantes dans le coin : L'Isle-sur-la Sorgue n'a pas lieu, Carpentras n'a pas lieu, dans le secteur on est les seuls. Donc tous les acheteurs vont se rabattre sur Barjac, du moins je l'espère !"

Strict respect du port du masque 

Les services de la préfecture et de la gendarmerie étaient présents à l'ouverture pour s'assurer que les conditions de sécurité sanitaire sont respectées. Des gendarmes ont notamment circulé dans les allées pour rappeler à l'ordre les visiteurs sans masque. Celui-ci est obligatoire sur toute la brocante et des annonces au micro le rappellent régulièrement.

Pas facile à supporter toute la journée en plein soleil, mais pour Thierry, dont c'est la 16e participation comme brocanteur à Barjac  : "Si c'est la seule contrainte pour que la foire puisse avoir lieu, ce n'est pas la fin du monde."

C'est avec le soutien de la mairie et de la préfecture que l'association a décidé d'organiser cette édition qui se tient jusqu'à dimanche : "Nous avons rappelé tous les exposants qui étaient inscrits pour le mois de mai, ils sont quasiment tous venus, et nous avons pris quelques nouveaux ", ajoute Michel Raoux. Ils sont près de 400 cette année, une bonne moyenne pour cet événement qui dure depuis 1972. La foire peut accueillir jusqu'à 60.000 visiteurs sur la semaine.

Le bonheur des collectionneurs 

Il faut dire que Barjac est une institution dans le milieu des brocanteurs. Sa renommée va au delà des frontières et attire régulièrement acheteurs et vendeurs internationaux. Il n'est pas rare de croiser des visiteurs expérimentés venus équipés d'un grand sac à dos pour y accumuler leurs achats. 

Des habitués y viennent chaque année depuis les département voisins, à la recherche d'un objet précieux qui viendra compléter leur collection de timbres ou de monnaies, ou tout simplement pour s'émerveiller des objets d'art et faire des découvertes. La foire fait également le bonheur des vacanciers de passage et booste considérablement le commerce local

Tous les anciens vous diront qu'il y a quelque chose de particulier à Barjac. Il y a une atmosphère, quelque chose. - Thierry, brocanteur à Barjac depuis 16 ans. 

La foire est ouverte tous les jours de 10h à 18h jusqu'au dimanche 16 août inclus. 

Jusqu'à 10.000 personnes circulent chaque jour en moyenne dans les allées.
Jusqu'à 10.000 personnes circulent chaque jour en moyenne dans les allées. © Radio France - Natacha Kadur
Le port du masque est obligatoire pour tous les visiteurs et les exposants.
Le port du masque est obligatoire pour tous les visiteurs et les exposants. © Radio France - Natacha Kadur
Les objets "vintage" ont toujours autant de succès auprès des visiteurs.
Les objets "vintage" ont toujours autant de succès auprès des visiteurs. © Radio France - Natacha Kadur
Des santons de Provence signés Simone Jouglas.
Des santons de Provence signés Simone Jouglas. © Radio France - Natacha Kadur
Choix de la station

À venir dansDanssecondess