Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

La Foire Internationale de Bordeaux (12-21 mai) s’offre un coup de jeune

jeudi 26 avril 2018 à 16:11 Par Yves Maugue, France Bleu Gironde

Pour sa 97ème édition, la Foire Internationale de Bordeaux, présentée ce jeudi, veut démontrer un nouveau dynamisme. Au programme : concert du DJ The Avener, expo Californie, espace de jeux vidéo et Bordeaux Geek Festival.

Un grizzly de Californie en résine au bord du miroir d'eau jusqu'à la fin de la Foire Internationale de Bordeaux.
Un grizzly de Californie en résine au bord du miroir d'eau jusqu'à la fin de la Foire Internationale de Bordeaux. © Radio France - Yves Maugue

La phrase est de Frédéric Espugne-Darses, le directeur du Pôle production d’événements de CEB (Congrès et Expositions de Bordeaux), organisateur de la Foire. « La Foire est ancienne, affirme-t-il, mais elle doit conserver une image moderne. On essaie de dynamiser tout cela ». Alors qu’il y a seulement trois ans, l’idée était de limiter les animations pour favoriser les visiteurs qui viennent au Parc des expositions de Bordeaux pour acheter, les organisateurs opèrent cette année un virage à 180 degrés. « Cette édition sera festive et conviviale », affirme Eric Dulong, le président de CEB. 

En osmose avec la ville de Bordeaux

Et pour démarrer de manière festive, la présentation de cette 97ème édition (12 au 21 mai) a donné lieu à l’ouverture de la boite déposée depuis plusieurs au bord du miroir d’eau. A l’intérieur, un grizzly symbole de la Californie. L’Etat de l’ouest américain et plus spécifiquement San Francisco seront au cœur d’une grande exposition en dix tableaux. « Il y a quelques années, la gare, les bus ou l’aéroport étaient pavoisés aux couleurs de la Foire, se souvient Eric Dulong. Cela s’est émoussé. Nous voulons retrouver cette osmose avec la ville et ses habitants. A nous de provoquer les choses ». Cet ours rose qui va stationner au bord du miroir d’eau jusqu’à la fin de la Foire sera un bon vecteur de communication. Les selfies ont débuté devant l’animal en résine dès l’ouverture de la boite.

Séduire le jeune public

La Foire a choisi de partir à la conquête d’un nouveau public. En y mettant les moyens. Elle ouvrira le 12 mai sur un concert gratuit (pour toute entrée foire avant 17h, 15 euros après 17h) du DJ The Avener. Elle présentera un expo Retro Gaming permettant de se replonger dans les jeux vidéo de ces 40 dernières années. Et elle accueillera la 4e édition du Bordeaux Geek Festival (19 au 21 mai) qui rassemble les fans de comics, d’e-sport, de mondes parallèles et des youtubeurs. Mais la clientèle plus classique n’est pas oubliée. Avec un feu d’artifice le vendredi 18, la parade du Cirque du Soleil dans les allées de la Foire les 12 et 13 mai et la superparade du Carnaval Augmenté le 20. Sans oublier le Salon de l’Agriculture, composante traditionnelle de la Foire et deuxième salon agricole le plus important en France après celui de Paris.

La restauration sur les berges du Lac

Et pour que la fête soit complète, la restauration a été largement revue. Car 94% des visiteurs de la Foire Internationale de Bordeaux mangent sur place. « La Guingette du Lac » sera installée sur les berges du Lac et sera composée de 10 restaurants fixes. On y trouvera également une scène musicale animée par la Rock School Barbey.

Le nerf de la guerre : le commerce 

Ce retour à la fête et aux animations vise bien sûr à renforcer le potentiel commercial de l’événement. Ce sont 1 200 exposants qui comptent bien séduire les 220 000 visiteurs attendus. « Nous sommes là pour donner du plaisir, confirme Frédéric Espugne-Darses. Mais notre rôle est de favoriser la rencontre entre les visiteurs et les exposants. C’est important que les commerçants puissent faire du business ». Pour y parvenir, retour aux bonnes vieilles ficelles. Les bonimenteurs remis au goût du jour. Et l’animateur de Télé-Shopping sur TF1, Gérard Baud, chargé de mettre en valeur les bons plans de la Foire auprès des visiteurs directement dans les allées du salon. Même si le rajeunissement de l’image risque d’en prendre un coup, ce n’est pas auprès des moins de trente ans que les vendeurs de cuisine ou de piscine vont aller faire leur chiffre d’affaire.

La Foire Internationale de Bordeaux, du 12 au 21 mai, au Parc des Expositions de Bordeaux-Lac. Entrée 8 euros au guichet, 6,50 euros par internet, pass famille à 20 euros.