Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

La folie Pokemon Go à Nancy, aussi

mercredi 27 juillet 2016 à 19:56 Par Cédric Lieto, France Bleu Sud Lorraine

Vous avez peut-être croisé des jeunes ou moins jeunes rivés sur leurs téléphones et parlant un langage incompréhensible à Nancy ou ailleurs. Vous êtes donc peut-être passés à côté de joueurs de Pokemon Go, ce jeu vidéo sur téléphone qui fait fureur dans le monde entier. Reportage.

Les joueurs de Pokemon sont très présents à Nancy
Les joueurs de Pokemon sont très présents à Nancy © Radio France - Cédric Lieto

Nancy, France

Difficile de passer à côté du phénomène Pokemon Go depuis le début du mois de juillet. Pokemon Go, c'est ce jeu sur téléphone mobile qui consiste à collecter des Pokemon, des petites bestioles, autour de soi, grâce à son smartphone. Un jeu qui a déjà sa communauté dans de nombreuses villes comme à Nancy. La principale page Facebook consacrée au jeu à Nancy rassemble plus de 3.400 personnes.

Laura et Ianis sont les deux administrateurs de cette page Facebook. Téléphone à la main, les deux joueurs, âgés de 24 ans, arpentent les allées du parc de la Pépinière. Soudain, le smartphone de Ianis se met à vibrer  : "là, par exemple, j'en ai deux autour de moi. Donc, je vais pouvoir appuyer sur un Pokemon pour le capturer".

L'idée, c'est d'en avoir le plus possible. Là où le jeu est novateur, c'est que les personnages apparaissent dans l'environnement du joueur, sur un banc, une poubelle, via l'écran du téléphone. Certaines statues ou fontaines servent de supports au jeu. Laura redécouvre sa ville depuis qu'elle joue :

Hier, j'étais à la Croix-de-Bourgogne. On m'a dit qu'il y avait des Ponytas, qu'il fallait y aller. On y est allé, on a passé dix minutes et au final, on n'a rien trouvé parce que c'est vraiment périodique. Les Pokemons n'apparaissent pas tout le temps. Mais on s'est déplacé, on a découvert la petite place, la croix, c'est toujours intéressant."

Découvrir Nancy grâce à Pokemon Go ?

L'office de tourisme de Nancy y voit aussi un intérêt. Sur son site internet, Nancy Tourisme donne quelques emplacements de Pokemons, dans des lieux emblématiques de la ville. Pokemon peut être un vrai outil à l'avenir pour Mathias Lucien Rapeaud, directeur général de Nancy Tourisme :

C'est de toute façon positif de faire mieux connaître les lieux, les sites emblématiques d'un territoire [...] Aujourd'hui, on ne peut pas être acteurs mais peut-être que demain, on sera à même de pouvoir travailler avec le jeu pour pouvoir mettre des Pokemons là où on aimerait que les gens aillent."

Un Pokestop (lieu où l'on retrouve des bonus) existe sur un plan de la ville juste devant l'office de tourisme de Nancy - Radio France
Un Pokestop (lieu où l'on retrouve des bonus) existe sur un plan de la ville juste devant l'office de tourisme de Nancy © Radio France - Cédric Lieto

Mathias Lucien Rapeaud, directeur général de Nancy Tourisme : "C'est de toute façon positif de faire mieux connaître les lieux emblématiques de la ville"

Le jeu permet aussi de tisser du lien selon ses promoteurs : les joueurs se donnent des coups de main pour découvrir les fameux Pokemons. Mais Ianis rappelle aussi les risques pris par certains joueurs : Pokemon Go n'exonère pas de traverser dans les clous ou de regarder sa route.

Pokemon Go, comment ça marche ?