Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Creuse : la fontaine et le lavoir d'hiver de Toulx-Sainte-Croix sont réhabilités

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Creuse

Il aura fallu dix ans, ou plutôt dix étés à l'association Pierre en Marche pour venir à bout de sa mission. La reconstruction de la fontaine et du lavoir d'hiver de Toulx-Sainte-Croix, en Creuse est terminée. Et l'association ne va pas s'arrêter en si bon chemin.

 : A Toulx-Sainte-Croix, en Creuse, le chantier de restauration de la fontaine et du lavoir d'hiver est terminé
: A Toulx-Sainte-Croix, en Creuse, le chantier de restauration de la fontaine et du lavoir d'hiver est terminé © Radio France - Christophe Poirier

Le chantier de restauration de la fontaine et du lavoir d'hiver de Toulx-Sainte-Croix, en Creuse prend fin ce vendredi. Il a duré dix ans, à raison de 15 jours chaque été et mobilisé une vingtaine de volontaires, venus de toute la France et même de l'étranger. Cette année, crise du coronavirus oblige, ce sont les locaux qui sont venus pendant quatre jours terminer la mission. 

Il a fallu curer le fond du lavoir, enlever toute la boue
Il a fallu curer le fond du lavoir, enlever toute la boue © Radio France - Christophe Poirier

Dix ans de labeur

La dernière opération n'est pas forcément la plus plaisante. Avec des pelles et des seaux, il a fallu curer le fond du lavoir à près de deux mètres de profondeur. La boue, c'est peut-être bon pour le corps, mais l'odeur ne va pas vite se dissiper. Ce qui compte avant tout, c'est d'être allé au bout de ce chantier. Au départ, tout était submergé par la terre et les arbres. Les murs de pierre sèche s'étaient effondrés. Il a donc fallu enlever les ronces et les troncs puis récupérer les pierres en faisant des croquis afin de savoir où chaque pierre devait retourner. Christian vient sur ce chantier depuis neuf ans. Il s'est découvert une passion même si "la pierre est bien plus lourde que le bois !"

Une vingtaine de bénévoles travaillent sur ce chantier depuis dix ans
Une vingtaine de bénévoles travaillent sur ce chantier depuis dix ans © Radio France - Christophe Poirier

Un peu d'histoire

Philippe Deubel est tailleur de pierres, professeur à Felletin et à l'origine de l'association Pierre en Marche. Il a enquêté sur l'origine de ce site. "La fontaine et le lavoir explique-t-il datent sans doute du Second Empire sous Napoléon 1er". A l'époque, les préfets obligeaient les communes à construire des lavoirs et à paver les places des marchés. "Toulx-Sainte-Croix comptait alors 1 300 habitants, et comme il y avait une source là, ils l'ont fait la". Mais pourquoi lavoir d'hiver ? "Parce qu'il est sur le flanc sud, il n'y avait pas d'arbre, tout était cultivé. Donc il devait bénéficier d'un ensoleillement l'hiver qui le rendait peut-être plus agréable. Mais il a été peu utilisé ce lavoir parce qu'il était mal positionné"

Une dernière vue du site
Une dernière vue du site © Radio France - Christophe Poirier

L'association Pierre en marche a donc rempli sa mission mais elle devrait se tourner maintenant vers d'autres murs à remonter. Le site est bien sûr ouvert au public. Un petit panneau annonce sa présence. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess