Culture – Loisirs

La Franche-Comté a sa nouvelle Miss Ronde 2017

Par Olivia Chandioux, France Bleu Besançon dimanche 2 juillet 2017 à 2:56

La nouvelle Miss Ronde 2017, Alexandra (à gauche sur la photo) est originaire de Bouverans dans le Doubs.
La nouvelle Miss Ronde 2017, Alexandra (à gauche sur la photo) est originaire de Bouverans dans le Doubs. © Radio France - Olivia Chandioux

Quatrième édition samedi soir de l'élection Miss Ronde Franche-Comté. La soirée était organisée au théâtre de Morteau. Il y avait six candidates en lice. Et c'est Alexandra, 23 ans, originaire de Bouverans dans le Doubs qui a été élue.

Soirée stress et paillettes samedi soir à Morteau. C'était la quatrième élection de Miss Ronde Franche Comté. 6 candidates en lice, toutes pulpeuses, voire obèses pour certaines. Le critère de base pour s'inscrire : peser six kilos de plus que sa taille, par exemple, si on mesure 1m70, il faut faire plus de 76 kilos.

Les six candidates en coulisses avant le grand défilé. - Radio France
Les six candidates en coulisses avant le grand défilé. © Radio France - Olivia Chandioux

Samedi soir, Charlène, Alexandra, Mélanie, Maeva, Sophie, et Mélanie étaient pomponnées comme jamais. Pourtant difficile à ce moment précis de ne pas penser à ce qu'elles subissent au quotidien : "Quand on est ronde et adolescente on se fait très vite insulter. Les regards des autres est dur, parfois cela va même très loin dans les paroles, et ça ça s'appelle la grossophobie."

Défiler en lingerie c'est un pas énorme pour s'accepter." Chloé, Miss Ronde 2016

Un des cinq passages des candidates, en tenue de ville celui-là. - Radio France
Un des cinq passages des candidates, en tenue de ville celui-là. © Radio France - Olivia Chandioux

A quelques minutes de défiler la pression est au maximum. D'autant que le passage en lingerie, elles le redoute toutes, même Chloé la Miss Ronde 2016 après un an d'expérience : "La lingerie c'est le plus stressant. Dans l'intimité on a déjà parfois du mal à nous déshabiller devant nos conjoints, alors là le faire en étant devant un public, dans une salle de spectacle, avec les projecteurs sur nous, ça rend la chose encore plus difficile, mais c'est aussi un énorme pas pour s'assumer."

La promotion 2016 de Miss Ronde. - Radio France
La promotion 2016 de Miss Ronde. © Radio France - Olivia Chandioux

Et c'est tout l'intérêt du concours : prendre confiance en soi. Ca parait bien parti pour Charlène très chic dans sa robe de mariée : "J'ai déjà l'impression d'avoir gagné parce que je montre à nouveau mes bras, et mes jambes. Et surtout ce soir je me sens enfin jolie, donc je suis très fière de moi !" Côté spectateurs, on adore : "Elles sont fantastiques, elles s'assument, elles sont merveilleuses, moi je n'oserai jamais ! Et puis maintenant elles n'auront plus jamais honte de se mettre en maillot de bain."

On est ronde, et alors ?" Maeva, première dauphine Miss Ronde 2017

Le dernier passage, et le préféré des candidates : les robes de mariées. - Radio France
Le dernier passage, et le préféré des candidates : les robes de mariées. © Radio France - Olivia Chandioux

Après la délibération du jury le verdict tombe : c'est Alexandra, originaire de Bouverans dans le Doubs qui remporte la couronne. Mais c'est Maeva sa première dauphine qui aura le dernier mot : "On est ronde, et alors ?!"

Le reportage avec les candidates à Miss Ronde Franche-Comté 2017