Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

La fresque du peintre Claude Viallat sera bien conservée dans le futur Columbus Café de Nîmes

lundi 29 octobre 2018 à 15:18 - Mis à jour le lundi 12 novembre 2018 à 8:59 Par Ludovic Labastrou, France Bleu Gard Lozère

La société Sud Café ouvrira fin mars 2019 un Columbus Café boulevard amiral Courbet à Nîmes. Ce sera le cinquième établissement de la société en Languedoc Roussillon, le premier en centre-ville. Les œuvres du peintre Claude Viallat seront conservées, dont la fameuse toile de 47 mètres carrés.

L'oeuvre de Claude Viallat est estimée à 130.000 euros.
L'oeuvre de Claude Viallat est estimée à 130.000 euros. - Sébastien Polo

Nîmes, France

Un deuxième Columbus Café à Nîmes. Après celui de Cap Costières, la société Sud Café ouvre un second établissement boulevard Amiral Courbet en lieu et place du Quick. L'entreprise gère en franchise cinq établissements au total : deux à Montpellier, un à Béziers et désormais deux à Nîmes. Une question se posait l'ancien restaurant rapide était décoré des œuvres du peintre nîmois Claude Viallat. La nouvelle entreprise annonce qu'elle devrait s’intégrer naturellement au nom du patrimoine dans ses nouveaux locaux.

Une toile qui a bien résisté aux outrages du temps

La toile, impressionnante, de l'artiste Nîmois Claude Viallat, de 47 mètres carrés installée au plafond de l'établissement sera déposée voire restaurée. Des travaux délicats qui débuteront en janvier prochain. La société Sud Café, propriétaire du futur Columbus Café, indique que la toile n'a a priori pas souffert et devrait donc retrouver une place qu'elle occupe depuis une trentaine d'années. C'est l'artiste lui-même qui encadrera les opérations.

"Nous accompagnons à notre mesure la volonté de reconquérir commercialement le cœur de ville"

450 mètres carrés de surface au sol pour un service au comptoir et dans la salle de restauration, un endroit qu'on souhaite "cosy". 150 mètres carrés à l'étage qui pourrait accueillir des évènements culturels. Le Columbus Café du boulevard Courbet serait d'après Sud Café, le plus grand de France. Il est accueilli dans un bâtiment qui a été construit en 1923 pour accueillir un magasin, puis les galeries Barbés, un magasin de meubles et enfin un Quick.

Sébastien Polo, président de Sud Café.

L’œuvre de Claude Viallat a été estimée à 130.000 euros

A l'origine l’œuvre de Claude Viallat comprenait 6 panneaux enlevés il y a quelques années, quatre colonnes peintes par l'artiste nîmois qui sont restées. Le plexiglas qui les protège va être rajeuni et surtout la toile au plafond estimée à 130.000 euros. Claude Viallat, qui dirigera lui-même les opérations, a constaté dernièrement que sa toile n'avait a priori pas souffert des outrages du temps. Dépose, restauration en janvier et ouverture du Columbus Café du boulevard Amiral Courbet à Nîmes en mars.

Récit Ludovic Labastrou.

Un Viallat exposé depuis 30 ans qui sera deposé et restauré. - Aucun(e)
Un Viallat exposé depuis 30 ans qui sera deposé et restauré. - Sébastien Polo
Sébastsien Polo, Président de Sud Café. - Radio France
Sébastsien Polo, Président de Sud Café. © Radio France - Ludovic Labastrou
Claude Viallat dans son atelier de Nîmes. - Radio France
Claude Viallat dans son atelier de Nîmes. © Radio France - Ludovic Labastrou