Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture - Loisirs

La future star de l'opéra français est peut être cortenaise...

-
Par , France Bleu RCFM

Éléonore Pancrazi, 27 ans, est mezzo-soprano, elle fait partie des finalistes du plus grand concours du genre en France, celui des "Voix Nouvelles 2018".

Éléonore Pancrazi, chanteuse d'opéra mezzo-soprano
Éléonore Pancrazi, chanteuse d'opéra mezzo-soprano - DR

Corse, France

Il s'agit de la quatrième édition d'un concours qui n'a pas eu lieu depuis plus de 10 ans et qui a lancé la carrière de nombreux artistes comme la cantatrice Française Nathalie Dessay

Ils étaient 800 au départ, mais les nombreux éliminatoires depuis fin 2017 ont porté Eléonore parmi les 12 finalistes. La prestation de la jeune insulaire, déjà primée deux fois à l'international en 2017, est à suivre sur Facebook en live ce samedi 10 février dès 19h30, la retransmission télé du concours sur France 3 est prévue la semaine suivante.

Un chemin loin d'être tracé… 

A Corte où Éléonore a grandi hélas pas beaucoup de possibilité de se former. Il a donc fallu beaucoup de détermination à la jeune femme, qui a aussi bénéficié d'un appui familial passionné. « Je me suis formée au conservatoire de la ville de Paris (5ème et 16ème  arrondissements), et à l’Ecole Normale de Musique de Paris où j’ai eu mon diplôme supérieur de concertiste.»

«  C’est vrai qu’à Corte il n’y a pas d’école de musique, on ne pouvait pas rester et moi j’ai eu la chance d’avoir des parents très mélomanes, même plus « lyriquomanes », qui ont toujours tout fait pour me sortir de l’île, m’emmener voir des spectacles, dès qu’il y avait un opéra au théâtre de Bastia, on y allait tout le temps et ça a bien marché ! _Ils m’ont contaminée en fait_… »

Contaminée par ses parents Éléonore chante depuis maintenant un peu plus de 10 ans. Aujourd'hui la participation au concours "Voix Nouvelles 2018" représente énormément pour elle. « Ça représente énormément en fait, c’est actuellement le plus gros concours francophone qu’on puisse avoir aujourd’hui. Le jury est composé de _tous les directeurs de théâtre de France_. Autre qu’une grosse visibilité, ce concours c’est le plus gros entretien d’embauche que j’ai eu de ma vie en fait ! C’est stressant mais si ça marche il y aura forcément du travail à la clé et ça c’est le plus important. La moitié des plus grands chanteurs lyriques qu’on connait sont issus du concours Voix Nouvelles, à commencer par Nathalie Dessay qui a fait une carrière internationales extraordinaire, qui a enregistré plein de CD et est allée chanter jusqu’au Metropolitan Opera de New York… Karine Deshayes aussi une mezzo-soprano française, une des rares à avoir chanté au Metropolitan aussi… »

Après l'obtention de deux prix internationaux en 2017 en Autriche et à Nîmes, la Cortenaise tentera d'être la voix nouvelle 2018 ce samedi 10 février devant tous les directeurs de théâtre de France.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu