Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

La grosse cloche de l'église de Sannat vient d'être restaurée

-
Par , France Bleu Creuse

Après avoir été descendue en février pour se refaire une beauté, la cloche vieille de 1804 est désormais de retour. Elle retrouvera sa place à la fin du mois de mai. En attendant, elle a été bénie ce dimanche 28 avril devant des Sannatois fiers de leur patrimoine.

La bénédiction d'une des trois cloches de l'église de Sannat, dans l'est de la Creuse.
La bénédiction d'une des trois cloches de l'église de Sannat, dans l'est de la Creuse. © Radio France - Sarah Vildeuil

Sannat, France

À la fin de la messe de ce dimanche 28 avril en l'église de Sannat, près de Chambon-sur-Voueize, tous les regards se portent vers cette cloche de 500 kilos, posée au sol, juste devant l'autel. Le père Philippe Padilla prononce la bénédiction. C'est un honneur pour lui car ce genre de cérémonie, cela n'arrive pas très souvent dans la vie d'un prêtre.  " Ah non, je crois bien que c'est la première fois." Il y voit un symbole de vie.

"On dit toujours qu'il ne reste pas grand chose dans nos petites communes de Creuse et au contraire, une cloche qui retentit, c'est autant de vie qui teinte sur nos territoires. Père Philippe Padilla, curé de la paroisse Saint-Marien en Combrailles

Cette cloche pèse près de 500 kilos et date de 1804. - Radio France
Cette cloche pèse près de 500 kilos et date de 1804. © Radio France - Sarah Vildeuil

"Je m'approcherai pour l'entendre"

Cette cloche, elle accompagne les baptêmes, les mariages ou encore les obsèques. Bref elle fait partie de la vie des Sannatois comme Liliane. "Je suis très touchée de voir l'église remplie pour la bénédiction de la cloche. C'est toute mon enfance, je venais, j'étais gamine ! Car j'ai quand même 85 ans aujourd'hui!, s'amuse Liliane. J'ai de bons souvenirs.  Tout le temps, il y avait une chorale, nous venions tous les dimanches à la messe."

Pendant deux mois, la cloche a été restaurée. Elle sera remontée les 27 et 28 mai. Liliane compte bien tendre l'oreille pour écouter la cloche sonner de nouveau. 

Malheureusement, on est tous un petit peu sourds ! (rires) Mais je vais l'entendre sonner bientôt. Je me mettrai pas trop loin s'il faut ! Liliane, habitante de Sannat

L'église de Sannat, près de Chambon-sur-Voueize, dans l'est de la Creuse. - Radio France
L'église de Sannat, près de Chambon-sur-Voueize, dans l'est de la Creuse. © Radio France - Sarah Vildeuil

Enfin un nom !

La cloche de Sannat passionne les habitants mais aussi les touristes de passage comme Gertrude, qui vient du Canada: " Je trouve cela très intéressant que les gens soient fiers d'une partie de leur église, de leur vie." 

Et après toutes ces années, cette cloche qui date de 1804, a désormais un nom: Maryse Florence Elisabeth, les prénoms des trois femmes du conseil municipal actuel de Sannat.

La campagne de dons amorcée l'an dernier continue car les travaux de l'église de Sannat, construite à partir de 1898, ne sont pas finis. Il faut encore réparer quelques vitraux, des gouttières, ou encore la toiture.