Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Culture – Loisirs

La Halle Lustucru à Arles ne sera pas détruite

mardi 9 janvier 2018 à 16:11 Par David Aussillou, France Bleu Gard Lozère et France Bleu Provence

L'adjoint à la culture de la ville d'Arles affirme que la halle Lustucru construite par Eiffel va être démontée et transportée sur un autre site. Un centre commercial sera construit à la place.

La Halle Lustucru en friche à Arles va être démontée
La Halle Lustucru en friche à Arles va être démontée © Maxppp -

Arles, France

La décision a été annoncée ce mardi à la sous-préfecture d'Arles. La ville, l'Etat, la chambre de commerce et le groupe immobilier Frey sont tombés d'accord sur l'avenir de la Hall Lustucru. Avant d'être remplacé par un centre commercial, cette structure en acier construite au début du 20e siècle par les ateliers Eiffel ne sera pas détruite. 

Un centre commercial de 19 000 m2

Selon l'adjoint à la culture de la ville d'Arles, "la halle va être démontée, stockée et transportée sur un autre site". Le groupe immobilier Frey qui a racheté la friche de la halle se chargera du stockage et du démontage. Il construira ensuite un centre commercial avec 20 magasins sur 19 000 m2. 

La Halle Lustucru pourrait revenir à Marseille

La Halle pourrait revenir sur son lieu d'origine. Elle avait été érigée au parc Chanot à Marseille à l'occasion de l'Exposition Coloniale de 1906.  Sur son site internet, le ministère de la Culture l'a décrit comme un "très beau spécimen de structure métallique".

Haute de 22 mètres sur 99 mètres de long et plus de 44 mètres de large, cette "cathédrale d'acier" avait été transférée à Arles en 1951. Elle a abrité les usines Lustucru jusqu'à la fermeture de l'établissement après les inondations de 2003.