Culture – Loisirs

La Loire infestée de cyanobactéries

Par Léo Tescher, France Bleu Saint-Étienne Loire et France Bleu jeudi 25 août 2016 à 18:42

Ce panneau est rangé ce vendredi à Saint-Victor sur Loire... mais il ne saurait tarder à ressortir bientôt.
Ce panneau est rangé ce vendredi à Saint-Victor sur Loire... mais il ne saurait tarder à ressortir bientôt. © Radio France - Yves Renaud

Tout l'été elles ont contraint les municipalités à prendre des interdictions de baignade. Les cyanobactéries s'en vont, s'en viennent... La pollution du fleuve Loire inquiète et chacun y voit une raison différente.

Ce vendredi 26 août, sur les quatre sites de baignade contrôlés par l'Agence Régionale de Santé, un seul est épargné par l'algue bleue, la cyanobactérie : Saint-Victor sur Loire. Mais la base nautique n'a rouvert que jeudi, après que des cyanobactéries s'en soient allées un peu plus loin. À Saint-Paul en Cornillon, la baignade n'est autorisée qu'avec précaution. À Saint-Paul de Vezelin, et à Villerest, elle est carrément interdite. À chaque fois, à cause des cyanobactéries.

Ce qui est sûr, c'est que ces algues existent naturellement dans la Loire . Elles jouent un rôle essentiel dans l'équilibre écologique des milieux aquatiques. Par contre, ce qui n'est pas naturel et qui devient gênant, c'est lorsqu'elles prolifèrent et qu'elles libèrent des toxines. Et ça, selon la FRAPNA, ce n'est pas seulement à cause de l'ensoleillement mis en avant par l'Agence Régionale de Santé... Ça pourrait également être un phénomène favorisé par une eau polluée. Ce qui serait notamment le cas au pied des barrages de Grangent et de Villerest où s'accumuleraient depuis des dizaines d'années des pollutions agricoles.

Une étude est en cours à ce sujet. Il faudra peut-être alors retirer toute la boue restée au fond des barrages. L'établissement public Loire, qui gère le fleuve de tout son long jusqu'à Nantes, sera attentif à ces résultats. Il prévoit même de commander pour l'automne une enquête sur une possible autre raison de la pollution de la Loire : de mauvaises évacuations des stations d'épuration.

Partager sur :